dans ,

La Corée du Nord continue d’élargir son arsenal nucléaire

Les tensions entre la Corée du Nord et du Sud semblent s’intensifier.

La Corée du Nord a fait exploser ce mardi 16 juin le bureau de liaison inter-coréen dans sa ville frontalière de Kaesong, intensifiant fortement les tensions dans la péninsule coréenne après des menaces quasi quotidiennes de punir Séoul pour des tracts de propagande anti-Pyongyang.

De plus, la Corée du Nord continue d’élargir son arsenal nucléaire avec 30 à 40 ogives nucléaires en stock, indique un institut de recherche basé en Suède dans son article annuel publié lundi 15 juin.

Le Nord a ajouté 10 ogives à sa capacité d’armes nucléaires en 2019 seulement, selon le Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI). Il a noté que les chiffres étaient « approximatifs » car l’Etat reclus ne partageait pas les détails de sa puissance militaire.

« La Corée du Nord continue de donner la priorité à son programme nucléaire militaire en tant qu’élément central de sa stratégie de sécurité nationale », écrit le SIPRI dans le journal.

Parallèlement, le SIPRI a déclaré que les neuf États dotés d’armes nucléaires – les États-Unis, la Russie, le Royaume-Uni, la France, la Chine, l’Inde, le Pakistan, Israël et la Corée du Nord – détenaient ensemble environ 13 400 armes nucléaires au début de 2020. Cela a marqué une légère diminution par rapport à 13 865 un an plus tôt, a estimé le SIPRI.

Environ 3 720 des armes nucléaires ont été déployées avec des forces opérationnelles et près de 1 800 étaient en état d’alerte opérationnelle élevée, selon le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La nouvelle émission de survie ‘I-LAND’ souffre de plusieurs controverses avant ses débuts

BTS-BREAK-THE-SILENCE-EP5

Les ARMYs mécontents que BTS ne soit pas inclus dans les prédictions pour les GRAMMY 2021