dans ,

La compagnie SM entertainment partagera tout les gains de Tao dans le futur

Tao (25 ans, Hwang Tao), ex-membre du groupe EXO en avril 2015 vient de perdre son procès contre SM Entertainment aujourd’hui après une bataille judiciaire qui a duré 2 ans et 7 mois.

 

Le tribunal coréen a prononcé le 16 Mars que le contrat d’exclusivité entre Tao et SM entertainment est toujours valide. L’affaire a été traitée par la deuxième chambre de la Cour suprême (le juge de la Cour suprême Koh Young Han) comme un rejet de l’audience.

 

Tao a quitté Exo en avril 2015. Quatre mois plus tard, il a porté plainte contre SM entertainment pour  “longue période contractuelle de dix ans, restreinte de liberté de choix et d’activité économique et contenus du contrat injuste tels que la distribution des bénéfices, le contrôle des activités personnelles et unilatéral”. La gestion de l’horaire de l’entreprise est injuste. “

Un représentant SM entertainment a répondu aux allégations de Tao indiquant que : “ La période de contrat de 10 ans fixée par le contrat d’exclusivité n’est pas injuste compte tenu des plans d’expansion de Tao à l’étranger”. “On a signé Tao en vertu du contrat standard de la Fair Trade Commission. Ce n’est donc pas injuste”

Les autres membres de Exo, Chris et Luhan, qui avaient intenté des poursuites judiciaires comme Tao, ont mis fin à leurs procès en juillet 2016 lorsque la recommandation du tribunal concernant la réconciliation a été finalisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Comment les nouvelles technologies rendent nos relations toxiques

Netflix ajoute une vidéo d’avertissement de contenu sensible pour la saison 2 de la série 13 reasons why