dans

Kyeongha de TST a été condamné à 18 mois de prison !

Kyeongha de TST a été reconnu coupable de harcèlement sexuel.
L’idol a été déclaré coupable d’avoir violé la loi de protection des enfants et des adolescents.

Il a été condamné à 18 mois de prison, 3 ans de probation et 40 heures de cours d’abus sexuels.

« A » accusé Kyeongha de harcèlement sexuel après l’incident qui s’est produit en Décembre 2014. Selon les enquêtes de la police, « A » et Kyeongha marchaient sur la route de Songpa-gu, Séoul, quand « A » a soudainement ressenti que Kyeongha la harcèlait. Elle fuit immédiatement la scène et accourt directement à un bâtiment, mais Kyeongha la suit au 1er étage, où il l’a violemment agressée.

Il a été déclaré qu’il s’est immédiatement excusé auprès de la victime. Cependant, il a été rapporté que Kyeongha a changé son attitude envers l’événement après avoir débuté comme un idol.

L’agression sexuelle de Kyeongha contre « A » a été révélée l’année dernière quand « A » a exposé l’incident sur Facebook. À ce moment-là, son agence a complètement nié les allégations et a déclaré qu’ils poursuivront en justice ceux qui propagent des commentaires malveillants sur lui à propos de cette affaire.

« A » a poursuivi Kyeongha et sa compagnie en avril 2017.

Kyeongha et son agence ont rejeté la première décision et ont présenté un appel à la cour le 29 avril. Un représentant de son agence a dit: « Nous avons fait appel parce que les accusations sont toujours refusées et nous prévoyons de continuer nos activités. »
Kyeongha continuera ses activités avec TST cette année.

Découvrez aussi : Impliqué dans une affaire d’agression sexuelle, Milo de ROMEO décide de s’enrôler dans l’armée à l’âge de 23 ans

Ne ratez plus rien ! Suivez-nous sur Facebook , Twitter

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

Les SHINee parlent de la façon dont ils font face à la perte de Jonghyun

Les Netizens réagissent aux SHINee parlant de Jonghyun