dans

Kyeongha de TST a été condamné à 18 mois de prison !

Kyeongha de TST a été reconnu coupable de harcèlement sexuel.
L’idol a été déclaré coupable d’avoir violé la loi de protection des enfants et des adolescents.

Il a été condamné à 18 mois de prison, 3 ans de probation et 40 heures de cours d’abus sexuels.

“A” accusé Kyeongha de harcèlement sexuel après l’incident qui s’est produit en Décembre 2014. Selon les enquêtes de la police, “A” et Kyeongha marchaient sur la route de Songpa-gu, Séoul, quand “A” a soudainement ressenti que Kyeongha la harcèlait. Elle fuit immédiatement la scène et accourt directement à un bâtiment, mais Kyeongha la suit au 1er étage, où il l’a violemment agressée.

Il a été déclaré qu’il s’est immédiatement excusé auprès de la victime. Cependant, il a été rapporté que Kyeongha a changé son attitude envers l’événement après avoir débuté comme un idol.

L’agression sexuelle de Kyeongha contre “A” a été révélée l’année dernière quand “A” a exposé l’incident sur Facebook. À ce moment-là, son agence a complètement nié les allégations et a déclaré qu’ils poursuivront en justice ceux qui propagent des commentaires malveillants sur lui à propos de cette affaire.

“A” a poursuivi Kyeongha et sa compagnie en avril 2017.

Kyeongha et son agence ont rejeté la première décision et ont présenté un appel à la cour le 29 avril. Un représentant de son agence a dit: “Nous avons fait appel parce que les accusations sont toujours refusées et nous prévoyons de continuer nos activités.”
Kyeongha continuera ses activités avec TST cette année.

Découvrez aussi : Impliqué dans une affaire d’agression sexuelle, Milo de ROMEO décide de s’enrôler dans l’armée à l’âge de 23 ans

Ne ratez plus rien ! Suivez-nous sur Facebook , Twitter

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les SHINee parlent de la façon dont ils font face à la perte de Jonghyun

Les Netizens réagissent aux SHINee parlant de Jonghyun