dans ,

L’ancienne membre d’AOA, Mina, publie une photo d’automutilation et s’en prend aux haineux

Chacun a une réaction différente à la douleur, une manière différente de la gérer. Alors que la douleur externe peut être traitée avec certains analgésiques, la douleur interne est plus difficile à apaiser. Pour certains, ils traitent la douleur interne en utilisant des mesures drastiques.

L’ancienne membre d’AOA, Mina, de son vrai nom Kwon Min-ah, a récemment eu ce qu’il semble être un coup émotionnel. Les fans étaient inquiets lorsque l’ex-idol a publié plus tard une photo d’automutilation sur son Instagram.

La jeune femme de 27 ans est une ancienne membre du groupe de filles sud-coréen AOA. Alors que c’était un rêve que beaucoup auraient voulu, pour Mina, c’était un cauchemar. Mina a suscité beaucoup de controverse en juillet de l’année dernière lorsqu’elle a révélé qu’elle avait été victime d’intimidation par la leader d’AOA, Shin Ji-min pendant environ 10 ans. L’ex-idol a également admis qu’elle souffrait de dépression, de trouble panique et avait fait des tentatives de suicide. Depuis lors, elle reçoit un traitement pour son trouble et sa dépression, mais les choses ont empiré en janvier 2021. Après avoir reçu des commentaires cinglants de la part des fans de Ji-min, Mina a admis que cela devenait difficile pour elle à nouveau.

Le 26 avril, Mina a posté un message sur ses réseaux sociaux. Elle a déclaré qu’elle avait appelé un hôpital psychiatrique et que l’infirmière de garde était impatiente et rude avec elle. Lorsqu’elle a confronté l’infirmière plus tard, ils ont dit: « C’est un malentendu. » Mina avait l’impression que l’infirmière la harcelait et malheureusement, ce n’était pas la première fois. Selon son message, elle avait déjà visité les lieux et a été traitée avec indifférence par la même infirmière. Même si elle ne voulait pas revenir, c’était l’hôpital le plus pratique pour elle.

Le message a suscité une discussion des internautes. Certains doutaient de son sort qui a poussé Mina à prendre des mesures désespérées. Le 27 avril vers minuit KST, Mina a alors téléchargé une photo graphique de son avant-bras ensanglanté. Cela s’adressait clairement aux haineux alors que sa légende disait: «Pourquoi, est-ce sale? Est-ce que cela vous rend malade? Chaque mot que vous dites me soulage comme ça. Oh, le show de suicide? Vous avez dit que c’était pour gagner de la sympathie. Eh bien, pourquoi n’en donnez-vous pas? Vous ne savez rien de moi et pourtant (vous me piétinez) et (me déchirez) tous les jours. J’ai fait de mon mieux et j’ai vécu comme une idiote », a-t-elle écrit.

Nous ne posterons pas la photo ici, car elle pourrait choquer les personnes les plus sensibles.

Le contrat de Mina avec son agence ayant pris fin en mars, les fans craignaient que personne ne soit là pour prendre soin d’elle. Beaucoup ont laissé des messages encourageants sur son Instagram et sur Twitter, envoyant leur amour et leurs meilleurs vœux à l’ancienne idol.

La photo a depuis été supprimée, mais il n’y a pas eu de nouvelles sur le bien-être actuel de Mina. Nous espérons qu’elle va mieux et nos pensées vont à elle.

2 Commentaires

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jessi révèle avoir été victime d’intimidation et de racisme

Jungkook et Jimin prouvent encore une fois leur influence en faisant vendre des produits Louis Vuitton