kcon kpop
dans

La convention des fans de K-pop KCON fait face à la santé mentale, puisque le suicide de Jonghyun résonne encore

La maladie mentale, la dépression et le suicide – ces questions souvent négligées qui peuvent se perdre dans le plaisir pétillant d’être un amoureux de la K-pop ont été mises en lumière lors du festival annuel KCON.

L’événement de cette année a abordé plus ouvertement les réalités de la K-pop au-delà des apparences faites de sourires et de paillettes.

 

Kcon LA 2018

Dans le centre des congrès de Los Angeles samedi après-midi, a eu lieu la KCon, une célébration annuelle de la culture pop sud-coréenne, qui devait attirer près de 94,000 personnes.
Des dizaines de milliers de fans de K-Pop se sont présentés pour voir leurs artistes préférés pendant les “Meet&Greet”, ils ont dansé dans des ateliers de chorégraphie et se sont réunis à travers la musique.

 

 

Mais dans une salle de conférence, d’autres reconnaissaient pleinement qu’il existait un aspect plus sombre et souvent moins discuté du mode de vie de la K-Pop.

L’année dernière, le chanteur Jonghyun du groupe SHINee s’est suicidé à l’âge de 27 ans. Il a fait surgir une question taboo de l’industrie musicale, celle qui n’avait jamais été vraiment abordée, comme les préoccupations émotionnelles et personnelles des artistes, en particulier dans une culture qui valorise une politique de travail intense.

« Nous pouvons ébranler la stigmatisation que quelque chose ne va pas chez nous », a déclaré le Dr Andrea Bishop-Marbury, une thérapeute qui a pris la parole samedi sur le panel “K-Pop et Mental Health”. « Si nous pouvons faire face aux ulcères, nous pouvons aussi faire face à l’idée selon laquelle la maladie mentale est une maladie … Nous devons avoir de la compassion pour nous-mêmes avant de pouvoir nous améliorer.« 

C’était peut-être la première fois que beaucoup de personnes dans la foule avaient entendu ce genre de franchise lors d’une convention de fans de K-Pop. La KCon a été fondée en 2012 et se tient chaque année à Los Angeles et à New York. Au cours de ses six années d’histoire, le festival est devenu le principal événement américain de K-Pop. Ce n’est pas seulement un arrêt unique pour les fans afin de voir les grands groupes K-pop, mais c’est aussi un endroit pour illustrer la portée de plus en plus large de la pop-culture du genre.

 

Kcon 2018 Par Billboard

D’autres panels ont parlé de la représentation de la communauté LGBT dans la K-pop, ainsi que « la musique noire américaine et K-pop ».

«Beaucoup d’artistes k-pop apprécient la musique noire-américaine, je souhaite juste qu’ils en reconnaissent davantage», a déclaré Bruce «Automatic» Vanderveer, un producteur américain qui a travaillé sur des succès K-pop pour Twice et Kim Junsu. Il a félicité les collaborations entre G-Dragon et Missy Elliott en tant que modèle pour rendre hommage à cet héritage spécifique.

Crystal Anderson, chercheuse en études culturelles à l’Université de Longwood, dans l’État de Virginie, a ajouté: «Ces groupes ont de longues discographies où on peut voir l’influence de la musique noire-américaine. Il est difficile de parler de K-pop sans parler de cette influence. « 

 

Kcon LA 2018

Dans la journée du samedi, les fans ont attendu impatiemment dans les files d’attente sinueuses pour rencontrer des grands idols comme Ailee, Twice et Wanna One, qui ont tous donné une performance plus tard dans la soirée au Staples Center. Les fans ont appris les danses complexes pour des titres K-pop tels que SnapShot des IN2IT et Shine des Pentagon.

Mais la convention de cette année a commencé à aborder certains des courants complexes et souvent négligés qui se perdent dans le divertissement pétillant de la K-Pop.
Les membres de groupes de K-pop comme les Block B et les BTS ont commencé à faire allusion aux pressions de la K-Pop et au stress d’une industrie qui contrôle si étroitement l’image publique et la vie quotidienne des idols. Toutefois, après le suicide de Jonghyun, il y a une nouvelle urgence à ces questions.

Même si le panel sur la santé mentale était avant tout un guide pour les jeunes fans qui n’avaient peut-être pas eu ces conversations à la maison, il était utile de dire à haute voix que les difficultés de la vie pouvaient être abordées dans cette scène.

Que pensez-vous des sujets traités pendant la Kcon de cette année? Faites-le nous savoir en laissant un commentaire sur Facebook ou en nous tweetant sur @Alt_Selection!

Source (1) (2)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

baekhyun loco

Baekhyun des EXO collabore avec le rappeur Loco pour sortir un duo ce mois-ci

Berry Good parlent de leur échec à attirer l’attention et révèlent que cela pourrait être leur dernier album