kim-sohye-de-i.o.i-et-mingyu-de-seventeen-sont-impliqués-dans-des-scandales-de-violence
dans ,

Kim Sohye de I.O.I et Mingyu de Seventeen sont impliqués dans des scandales de violence

Le scandale de violence à l’école de célébrités écrase l’industrie du divertissement en Corée. À la suite de Jo Byung Gyu, Soojin de (G)I-DLE, Kim Dong Hee et Park Hye Soo, Kim Sohye de I.O.I et Mingyu de Seventeen ont également été assimilés aux harceleurs d’école.

Le 22 février, les violences à l’école présumées de Kim Sohye ont de nouveau été révélées via des communautés en ligne. Une internaute a expliqué qu’elle n’était pas la victime, mais a insisté sur le fait que « les actions et les paroles que j’ai vues et entendues en personne débordent. Dans son message, elle a affirmé que la porte arrière de l’école était fermée parce que cette personne et son petit ami l’utilisaient pour aller et venir à leur gré et qu’elle avait attrapé son amie (qui est la victime) par les cheveux et l’a agenouillée pour la battre. »

Kim Sohye de I.O.I

Plus tard dans la journée, l’agence de l’artiste S&P Entertainment a fermement déclaré: «Nous avons vérifié auprès de l’artiste elle-même, et aucune de ces affirmations n’est vraie.» Ils ont poursuivi: « Dans le passé, de telles fausses déclarations ont été faites et nous les avons signalées à la police et avons reçu des excuses. Il est absurde que les soupçons aient été soulevés de la même manière après avoir montré notre indulgence à l’époque. Selon le communiqué, l’agence signalera cette affaire à la police et prendra des mesures fermes cette fois. »

Kim Sohye avait déjà été impliquée dans des allégations de violence à l’école en 2017, mais l’agence a répliqué que tout était faux et a ensuite reçu des excuses de l’internaute qui avait fait ces déclarations.

Et aujourd’hui, un autre idol a été impliqué dans un scandale de violence à l’école. Un message intitulé «J’expose la vérité sur Kim X Gyu, membre de Se *******» est devenu viral sur les communautés coréennes en ligne. Bien que le message ait été supprimé, ses affirmations ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

seventeen scandale
L’internaute, qui se prétendait être le camarade de classe du collège de Mingyu, a affirmé que l’idol était autrefois un harceleur. Il a déclaré: “A (Mingyu) était l’un des intimidateurs de l’école. Quand j’étais en 7e année, j’ai été agressé verbalement et physiquement par un groupe de délinquants. Et A m’a jeté le bouchon d’une bouteille de coca à une distance d’environ quatre à cinq mètres et a éclaté de rire.”

Après que les allégations aient déclenché une controverse sur la violence à l’école, le label de Mingyu, Pledis Entertainment, a déclaré: “Nous avons vérifié avec l’artiste lui-même et nous avons appris que toutes les affirmations sont sans fondement et fausses. Nous ne comprenons pas qui fait de telles déclarations ni avec quelles sortes d’intentions.”

SOURCE 1 2 3

Un commentaire

Répondre
  1. Ça commence a être vraiment pénible toutes ces accusations de harcèlement a l’école, ils vont tous y passer, ils n’ont vraiment rien d’autres a faire que de salir ces idoles ? Saisissez la justice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

Gowoon quitte berry good

Gowoon de Berry Good quitte le groupe

Sunggyu d’INFINITE quitterait Woollim Entertainment après l’expiration de son contrat, l’agence répond