dans ,

Toutes les activités de Jaejoong sont annulées après avoir prétendu avoir le coronavirus

Le 1er avril est passé, mais ce n’est pas le cas de tous les poissons…

Jaejoong, idol légendaire ancien membre de TVXQ et maintenant membre de JYJ, a fait une blague qui n’a pas été du goût de beaucoup.

Il a d’abord annoncé être atteint du coronavirus, pour peu après se rétracter. Il souhaitait surtout faire prendre conscience aux gens que cela peut arriver à n’importe qui et qu’il faut faire attention.

Selon des informations, Kim Jae Joong a décidé d’annuler tous ses programmes japonais en avril en raison du contrecoup. La première annulation est venue de son apparition radiophonique programmée sur Furuya Masayuki no Pop ☆ A du 1er avril. Les producteurs de radio et lui ont eu une réunion de dernière minute et ont décidé d’annuler son apparition.

Kim Jaejoong a alors décidé d’annuler le reste de ses apparitions au Japon. Il devait apparaître dans l’émission de musique japonaise, Music Station, le 3 avril, mais a annulé à la dernière minute. Il devait également apparaître sur les couvertures de NHK le 5.

Tous ses plans pour avril au Japon ont été annulés après le contrecoup de son poisson d’avril. Cependant, ses plans pour mai seraient toujours programmés comme prévu.

Quant à ses horaires coréens, l’un de ses spectacles, intitulé Travel Buddies, a affirmé qu’ils pourraient potentiellement annuler le dernier épisode qui devait être diffusé ce samedi :  « Nous avons actuellement des discussions internes sur le dernier épisode qui doit être diffusé ce samedi soir à 18h30 sur la chaîne TV LIFETIME. »

Bien que ses intentions n’aient pas été mauvaises, les critiques continuent.

Un commentaire

Répondre
  1. Ok c’était très maladroit ce qu’il a fait ,mais de là à le lyncher c’est un peu trop ,ça doit être vrai l’adage l’homme est un loup pour l’homme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

Un moment de JIKOOK devient viral sur internet

coree france restriction

Les touristes arrivant en Corée auront plus de 1000 euros de frais de quarantaine