dans ,

Un ancien apprenti de JYP révèle avoir été rejeté parce qu’il est homosexuel

Nous le savons, la communauté LGBT a du mal à être reconnue en Corée du Sud.

Bien que cela soit en voie de changer, l’évolution prend du temps et les idées reçues et discriminations sont tenaces.

Cela se voit dans la vie de tous les jours mais pas seulement. En effet, le milieu du travail et du divertissement s’ouvrent à peine sur sujet. Toutefois, cela ne veut pas dire qu’aucune discrimination ne se passe de manière plus privée…

Dans une récente interview, KilliAN a révélé son expérience d’avoir été expulsé de JYP Entertainment pour avoir été dans une relation homosexuelle.

KilliAN, 30 ans, de son vrai nom Lin Jia Le, travaille dans l’industrie du divertissement depuis qu’il n’est qu’un enfant.

Au début de son adolescence, il recevait beaucoup d’attention, ce qui lui avait valu l’offre d’une vie : un contrat d’apprenti à JYP Entertainment, l’une des plus grandes agences de Corée du Sud.

« L’opportunité s’est présentée« , a-t-il expliqué, « Mais j’ai eu une grosse dispute avec ma famille pour vouloir aller en Corée. »

Cependant, après une période difficile, il a finalement pu se rendre en Corée du Sud pour rejoindre JYP Entertainment à l’âge de 14 ans. À l’époque, la société s’apprêtait à faire débuter 2PM et 2AM, et KilliAN aurait bien pu être l’un des membres, s’il n’avait pas été expulsé.

Maintenant, pour la première fois, KilliAN révèle la vraie raison pour laquelle il a été contraint de quitter JYP Entertainment : il était dans une relation homosexuelle.

S’ouvrant sur sa sexualité dans sa récente interview, KilliAN a déclaré: « Je suis gay, mais les Coréens étaient très conservateurs à propos de l’homosexualité à l’époque, alors à la fin, ils m’ont demandé de partir à cause de cela. Cela s’est passé il y a plusieurs années, mais c’est la première fois que je révèle la vraie raison de mon départ. »

KilliAN a expliqué que lorsqu’il a été surpris en train de sortir avec un autre apprenti de JYP Entertainment, l’agence était très en colère. Alors qu’il croyait autrefois qu’il réaliserait enfin son rêve de devenir une célébrité au sein de l’entreprise, JYP Entertainment ne voulait pas prendre le risque d’un apprenti gay. KilliAN a poursuivi en notant que le fait de ne pas être coréen a également fini par être un facteur clé dans la décision de l’agence. En tant que tel, tout bien considéré, JYP Entertainment lui a demandé de partir pour de bon.

Malheureusement, ce n’était pas la fin de la discrimination à laquelle KilliAN était confrontée dans l’industrie du divertissement. Après avoir perdu l’opportunité de faire ses débuts dans un groupe de garçons K-Pop, un maquilleur de JYP Entertainment a présenté KilliAN à une nouvelle agence. Cependant, après avoir passé du temps à s’entraîner dans cinq sociétés de divertissement coréennes différentes, il est finalement retourné à Hong Kong pour s’entraîner.

Mais à Hong Kong, KilliAN dit qu’il était « essentiellement assigné à résidence ». Partout où il allait, quelqu’un de son entreprise le suivait, et son patron lui a même demandé de se faire des injections de testostérone car sa voix était « trop féminine ».

Ses difficultés n’ont duré qu’à partir de ce moment. Après qu’une opportunité de film ait échoué en raison d’un scandale impliquant l’actrice chinoise Fan Bing Bing, KilliAN a décidé de s’enrôler dans l’armée taïwanaise. « Je pensais que je ne m’entendais tout simplement pas avec l’industrie du divertissement », a-t-il expliqué. Mais lorsqu’il a finalement tenté de reprendre le métier d’acteur il y a quelques années, il a été exploité par un patron sans scrupules.

KilliAN se préparait pour une autre opportunité de film à Pékin, et un jour après le tournage, son patron l’a invité dans un bar karaoké. Cependant, il s’est avéré plus tard que le patron avait des arrière-pensées et espérait avoir une relation sexuelle avec KilliAN. En échange, le patron lui a offert un rôle principal dans une production. Tragiquement, la situation s’est encore aggravée lorsque le patron de KilliAN a tenté de le traîner dans des toilettes, mais KilliAN a heureusement pu le rejeter après une lutte.

Les difficultés que KilliAN a rencontrées dans son cheminement vers le succès seraient suffisantes pour que de nombreuses personnes abandonnent complètement, mais la star en herbe reste toujours forte et s’efforce. « Pour le moment, je ne fais que suivre le courant en termes de construction de ma carrière dans l’industrie du divertissement. Je ralentis et je n’espère pas devenir super célèbre. J’espère qu’une opportunité appropriée se présentera. »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La police de Pékin révèle les premières conclusions de l’enquête sur Kris Wu pour agression sexuelle sur mineures

Plusieurs producteurs accusent Big Hit Music de les exploiter gratuitement pour le retour de TXT