Keena révèle à Dispatch comment FIFTY FIFTY ont été manipulées à quitter leur agence K-Sélection
dans

Keena révèle à Dispatch comment FIFTY FIFTY ont été manipulées à quitter leur agence

Le 20 Octobre, Keena de FIFTY FIFTY  qui a demandé de revenir à son agence ATTRAKT s’est entretenue avec Dispatch. L’ idol a partagé que le label n’avait jamais maltraité les membres du groupe. Elle explique aussi comment Ahn Sung, les a manipulé.

Le 13 Juin 2023, Saena de FIFTY FIFTY a prévenu son agence ATTRAKT qu’elle avait été testée positive au COVID-19.

Keena révèle à Dispatch comment FIFTY FIFTY ont été manipulées à quitter leur agence K-Sélection

Dispatch a obtenu l’image du test envoyé par Saena grâce à Keena, et l’analyse de ses métadonnées renvoie à des coordonnées montrant le lieu où la photo a été prise.

Ces coordonnées ne correspondent pas à l’adresse du dortoir des FIFTY FIFTY à Gangnam, mais à l’adresse du domicile de Ahn Sung Il, encore lui, à Songpa-gu, dans l’arrondissement de Munjeong-dong.

Cela signifie que la photo d’un soi-disant test positif au COVID-19 a été prise par Ahn Sung Il, et non par les membres, puis qu’il a lui-même envoyé cette photo aux membres en leur demandant de mentir à ATTRAKT sur leur santé.

Keena révèle à Dispatch comment FIFTY FIFTY ont été manipulées à quitter leur agence K-Sélection

Keena révèle : « Le 13 Juin était approximativement 3 jours avant l’envoi de notre demande d’annulation de contrat à ATTRAKT. Ahn Sung Il nous a dit : « Il faut que vous arrêtiez de faire vos activités maintenant. » Il a ensuite suggéré que le COVID-19 était un moyen efficace de nous tenir loin du regard de ATTRAKT. Alors il nous a envoyé la photo du test positif, pour avoir nos 3 jours de quarantaine. »

Le 16 Juin, la demande officielle d’annulation de contrat de FIFTY FIFTY a été envoyée à ATTRAKT, et elle a été reçue le 19 Juin.

Keena révèle à Dispatch comment FIFTY FIFTY ont été manipulées à quitter leur agence K-Sélection

Le 17 Juin, les membres ont fait leurs valises et ont quitté le dortoir payé par ATTRAKT.

Mais peu après leur départ du dortoir et leur demande d’annulation de contrat, Keena a commencé à douter de la sincérité de Ahn Sung Il.

Keena révèle à Dispatch comment FIFTY FIFTY ont été manipulées à quitter leur agence K-Sélection

Keena avoue : « C’est Ahn Sung Il qui a suggéré que nous devrions aller au procès pour faire annuler notre contrat. Et ensuite nos parents ont engagé des avocats pour aller au bout du processus. Ahn Sung Il nous disait qu’il ne pouvait pas s’impliquer directement, mais il nous promettait de nous fournir des preuves qui nous serviraient pour faire annuler le contrat. Il insistait sur le fait que c’était selon lui, « un combat qu’on ne pouvait pas perdre ». Mais au final, il ne nous a rien apporté, et il a juste pris la fuite. »

Keena déclare également avoir été mise au courant pendant l’affaire que Ahn Sung Il avait imité la signature des véritables créateurs de « Cupid » pour voler les royalties et qu’il avait réduit ses droits d’auteur à elle de 6,5% à 0,5%.

Keena révèle à Dispatch comment FIFTY FIFTY ont été manipulées à quitter leur agence K-Sélection

Quand il a été révélé que Ahn Sung Il avait totalement menti sur son passé académique et sa scolarité, et sur les signatures des créateurs originaux de « Cupid », les parents des membres de FIFTY FIFTY ont été furieux.

C’est à ce moment là que le contact a entièrement été coupé entre FIFTY FIFTY et Ahn Sung Il, si l’on en croit Keena. Depuis, elle assure que les FIFTY FIFTY poursuivent cependant le procès de leur plein gré en raison du soutien de leurs parents.

Keena assure que Ahn Sung Il a manipulé les membres pour les pousser dans cette direction.

Keena révèle à Dispatch comment FIFTY FIFTY ont été manipulées à quitter leur agence K-Sélection

Elle révèle : « Ahn Sung Il nous montrait toujours des messages KakaoTalk entre lui et quelqu’un de Billboard. La personne disait : « Leurs charts sont en train de monter, et elles vont encore plus monter. » Il insistait que le succès du groupe était entièrement grâce à lui, et que c’était parce qu’il travaillait dur dans l’ombre pour faire monter la chanson dans les charts. »

Selon elle, il a également beaucoup menti sur ATTRAKT et le PDG de la compagnie, simplement pour monter les filles contre leur agence.

Keena révèle à Dispatch comment FIFTY FIFTY ont été manipulées à quitter leur agence K-Sélection

Keena explique : « Il prétendait que Jeon Hong Joon avait des difficultés financières, et que c’était en réalité lui (Ahn Sung Il) qui donnait les fonds pour nous. Il nous faisait penser que ATTRAKT était instable financièrement, il n’arrêtait pas de planter les graines de l’anxiété dans nos esprits. »

Ensuite, vient le moment où Ahn Sung Il a tenté de revendre FIFTY FIFTY à d’autres agences, alors que le groupe ne lui appartenait pas.

Keena révèle à Dispatch comment FIFTY FIFTY ont été manipulées à quitter leur agence K-Sélection

Selon Keena, il utilisait la tentative de rachat par Warner refusée par le PDG de ATTRAKT pour les manipuler.

Keena explique en effet : « Il prétendait que le PDG avait refusé l’offre alors qu’il n’avait pas d’argent et que ça aurait été une victoire pour tout le monde. Il forçait pour nous amener à penser que le PDG avait pris la pire décision pour nous. »

Enfin, la jeune femme révèle qu’il a réuni les membres de FIFTY FIFTY chez The Givers pour leur faire un ultimatum.

Keena révèle à Dispatch comment FIFTY FIFTY ont été manipulées à quitter leur agence K-Sélection

Keena révèle : « Il nous a dit : « 3oit vous obtenez un financement d’un gros groupe comme CJ ou Kakao, soit vous faites une demande d’injonction pour quitter ATTRAKT. » Il avait appelé mon père à l’époque et avait menti en prétendant que le PDG de ATTRAKT allait recevoir des fonds d’une grande société, afin de faire croire à nos parents que nous allions avoir une dette qui allait grandir. Il a fait tout ça pour pousser nos parents à se jeter dans un procès. »

Et il faisait cela dans un seul but : Que les FIFTY FIFTY se débrouillent toutes seules pour se libérer de leur contrat, avant qu’il revende lui-même le groupe à une autre agence ensuite et empoche toute la somme.

Keena révèle à Dispatch comment FIFTY FIFTY ont été manipulées à quitter leur agence K-Sélection

Dans la suite de l’entretien, Keena révèle : « Je regrette sincèrement de ne pas avoir contacté le PDG à l’époque pour lui parler directement… Je le regrette tellement, et je suis tellement désolée pour lui. »

Quand Dispatch lui demande pourquoi leurs parents n’ont pas directement contacté le PDG de ATTRAKT pour connaître toute l’histoire, elle répond : « Nos parents ne comprenaient pas trop la situation, ils ne savaient pas ce qu »tait The Givers. Il pensait que ahn Sung Il était juste un employé de ATTRAKT et qu’il voulait nous aider… »

Keena révèle à Dispatch comment FIFTY FIFTY ont été manipulées à quitter leur agence K-Sélection

Elle explique également que Ahn Sung Il leur mentait en prétendant que le PDG de ATTRAKT avait voulu les abandonner après le premier album, ce qui est totalement faux. « Il faisait tout pour nous monter contre lui », révèle Keena.

Source  

S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lisa

Je le savais depuis le debut qu’elles se faisaient manipuler.
Pour ceux qui connaissent un peu l’histoire The Given est l’agence qui a trouvé les filles et les a formées mais par manque de financement a demandé à Attrackt des $$$$. Maintenant que les filles ont été transférées chez Attrack, The Given leur met des bâtons dans les roues parce qu’il faudrait qu’il rembourse l’argent qu’Attrackt lui a donné pour récupérer les filles.

Ce Ahn Sung devrait aller en prison pour escroquerie et manipulation.

Amé

J’avais pas trop confiance en les membres de Fifty Fifty mais là je suis assez convaincue. C’est le genre de chose qui peut souvent arriver dans les petits agences mais vue que le groupe est connu ça fait parler. Les fans vont peut-être enfin se rendre compte de l’injustice du monde de la K-pop.
Après y’a toujours la possibilité qu’elle mente mais je préfère croire que c’est pas le cas.

rocket punch

Pourquoi donc attendre tous ce temps pour dire que t as été manipuler? Maintenant que tu sait que t as perdue? T es bien assez grande pour savoir distinguer le bien du mal et pourquoi t’es la seule à revenir au moins les trois autres assument les conséquences de leurs actes jusqu’au bout.

rocket punch

ben voyons prends nous pour des imbéciles.

Blink-01

Peut tu m’expliquer toute l’histoire car d’un coton les gens dise que fifty fifty sont en tord et de l’autre il disent que c’est l’agence qui est en tord

Multifandom

Quand on sait pas on ferme sa gorge

too much jungkook the kid

« TOO MUCH » de Jungkook en collaboration avec The Kid LAROI et Central CEE est dévoilée

STARSEED'Z fait ses débuts avec "ICONIC" K-Sélection

STARSEED’Z fait ses débuts avec « ICONIC »