dans ,

Kang Daniel et son agence présentent des arguments contradictoires au cours d’un interrogatoire devant le tribunal

Kang Daniel et les représentants légaux de LM Entertainment ont tous deux comparu devant le tribunal aujourd’hui 24 avril pour faire valoir leur position lors du premier interrogatoire du tribunal. Kang Daniel et LM Entertainment se sont engagés dans une bataille juridique concernant la validité du contrat exclusif de Kang Daniel avec LM.

L’équipe de Kang Daniel a déclaré que LM Entertainment avait violé son contrat en transférant tous les droits exclusifs à une société tierce (MMO Entertainment) sans son consentement. Alors que Kang Daniel pense que LM a « brisé la confiance » entre les deux parties, il demande la résiliation du contrat.

« L’essentiel de notre argumentation est que les droits du contrat exclusif de 5 ans de Kang Daniel avec LM Entertainment pour la production et la distribution de contenus musicaux, les accords commerciaux et de concerts, les programmes pour célébrités, etc., ont tous été cédés à un tiers.

LM a également reçu des frais de contrat après avoir vendu les droits exclusifs à [MMO]. Les frais étaient dix fois plus élevés que ce que Kang Daniel recevait comme acompte.

Kang Daniel n’a pas été informé des détails et des décisions contractuels et n’a donc jamais donné son accord. LM affirme n’avoir délégué que des parties des droits à MMO, mais ce n’est pas différent de la signature des droits du contrat. » – Représentant légal de Kang Daniel

LM a nié leurs prétentions et déclaré que MMO n’est qu’un investisseur sans droit de décision. LM a insisté sur le fait que d’autres sociétés de gestion souhaitant reprendre les droits de gestion de Kang Daniel manipulaient la situation pour faire résilier le contrat.

LM a également déclaré disposer de preuves solides pour prouver la légalité de son contrat.

« Nous n’avons jamais transféré les droits contractuels à qui que ce soit. Les droits sur les productions d’albums, les réunions de fans, les concerts, les contrats de performance, les activités de marchandise, etc. sont toujours conservés au sein de la direction. Ils affirment également que LM a pris 90% des honoraires du contrat, mais ce serait impossible si nous avions transféré les droits.

Le contrat était uniquement un contrat d’investissement de MMO Entertainment visant à soutenir les promotions de Kang Daniel. Kang Daniel savait qu’il recevrait de l’aide de MMO.

Il n’y a aucun précédent qui prétend qu’une société de gestion créant une coentreprise pour recevoir des investissements d’une autre société de gestion équivaut à vendre des droits exclusifs. » – LM Entertainment

Alors que la bataille juridique continue, Kang Daniel a laissé un message à ses fans. Il les a remerciés pour leur soutien indéfectible et s’est engagé à faire ce qui s’impose.

« Tout d’abord, je voudrais remercier les fans qui ont envoyé leur soutien et leur amour. Il est regrettable que le temps que je passe loin de mes fans continue de croître, mais je veux suivre le bon chemin même si c’est au rythme le plus lent. Je veillerai à ne pas laisser tomber mes fans qui m’ont fait confiance. » – Kang Daniel

Suivez nous sur FacebookTwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

« FANCY » des TWICE a battu de nombreux records

TXT vient d’annoncer le nom de son Fanclub; les internautes demandent de le changer