dans ,

JYP engage une action en justice contre l’invasion de la vie privée des Stray Kids

Difficile d’être une célébrité, et en particulier idol Kpop.

Les yeux des médias et des fans sont rivés sur les idols, et parfois, les choses peuvent aller bien trop loin.

Nous sommes tous au courant qu’il existe des fans (sasaeng), qui dépassent les limites et harcèlent les idols jusqu’à l’épuisement…

Plus tôt, vers février, JYP Entertainment a émis un avertissement pour les «fans» qui ont envahi la vie privée de Stray Kids et / ou violé leurs droits.

Le 18 mai, JYP Entertainment a mis à jour ses fans, annonçant qu’ils avaient intenté une action en justice contre les sasaengs qui ont enfreint à plusieurs reprises les droits personnels de Stray Kids. Ils ont également révélé qu’ils se préparaient à engager des poursuites judiciaires supplémentaires telles que des plaintes pénales et civiles contre des commentateurs malveillants.

Voici la déclaration complète de JYP Entertainment:

« Nous sommes ici pour vous tenir au courant de l’évolution de nos actions en justice pour violation des droits de nos artistes. Nous avions annoncé précédemment que nous engagerions des poursuites judiciaires sévères dans les situations où les droits fondamentaux de notre artiste, y compris sa vie privée et ses droits personnels, étaient continuellement violés. Malgré l’avertissement, il y a eu des comportements insensés répétés [de la part des mêmes personnes] et, par conséquent, nos artistes endurent actuellement de graves souffrances psychologiques.

Par conséquent, après avoir obtenu des preuves et des témoignages sur les personnes qui violent régulièrement la vie privée de notre artiste, nous avons intenté des poursuites judiciaires à leur encontre et, avec l’aide d’une société d’enquête, nous nous préparons à déposer des plaintes juridiques supplémentaires.

Nous recueillons également des preuves d’actes criminels qui diffament et insultent le caractère de notre artiste, tels que la diffusion de mensonges ou de calomnies malveillantes à propos de Stray Kids, grâce à notre propre surveillance. Conformément à la procédure de l’entreprise, nous prévoyons de prendre des mesures civiles et / ou pénales sévères en réponse. Il n’y aura ni clémence ni règlement dans notre réponse.

Une fois de plus, nous vous informons qu’à l’avenir, nous continuerons à engager des poursuites judiciaires énergiques sans règlement contre tous les actes qui violent les droits personnels de nos artistes et qui entravent leur capacité à promouvoir en toute sécurité.

Nous demandons aux fans de signaler activement toute preuve qu’ils ont pu voir liée à ces actes illégaux. Merci. » —JYP Entertainment

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

#Jimin détient le record du plus grand nombre de mentions sur Instagram

SM Entertainment lance les médias sociaux et la marque sous le nom de «PinkBlood»