dans ,

Jung Joon Young pleure à l’audience du tribunal

Le chanteur Jung Joon Young a assisté à l’audience pour son mandat d’arrêt et a rendu sa déclaration officielle à la presse.

Le 21 mars, Jung Joon Young a comparu devant le tribunal central du district de Séoul vers 9h40 (heure local) pour assister à l’audience prévue pour 10h30 (heure local).
Debout devant de nombreux reporters et caméras, Jung Joon Young a lu sa déclaration officielle avec des larmes.

Sa déclaration se lit comme suit:

“Je suis vraiment désolé. J’ai commis un crime impardonnable. J’admets toutes les accusations portées contre moi.

Je vais accepter les demandes de l’autorité chargée de l’enquête sans aucune objection pour suivre humblement la décision du tribunal.

Une fois encore, je m’excuse auprès des femmes qui ont souffert à cause de moi, aux femmes qui ont été victimes d’une infraction secondaire en raison de rumeurs sans fondement, et à tous ceux qui m’ont donné leur attention et leur affection tout au long de ma carrière.

Je continuerai à coopérer diligemment à l’enquête policière et je vivrai mes jours à me repentir pour mes péchés. Je suis vraiment désolé.”

Jung Joon Young est accusé d’avoir filmé des vidéos sexuelles d’environ 10 femmes sans leur consentement et de les avoir partagées avec d’autres célébrités via un groupe de discussion.

La police interroge également les participants du salon de discussion sur des allégations de collusion avec un directeur de police afin de dissimuler leurs actes illicites.

Le tribunal devrait annoncer sa décision concernant le mandat d’arrêt de Jung Joon Young plus tard aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Seungri accusé d’avoir des prostituées et de la cocaïne à sa fête d’anniversaire de 2017 aux Philippines

minho marine

SM Entertainment annonce la date d’enrôlement de Minho des SHINee