Jung Joon Young et Choi Jong Hoon ont été condamnés
dans

Jung Joon Young et Choi Jong Hoon ont été condamnés aujourd’hui

Le procès de Jung Joon Young et de Choi Jong Hoon s’est enfin terminé !
Le 29 novembre, le jury pénal n° 29 (juge Kang Sung Soo) du tribunal de district central de Séoul a tenu une audience de détermination de la peine en première instance à l’encontre de cinq accusés, dont Jung Joon Young et Choi Jong Hoon.
Auparavant, le procureur avait proposé les peines de 7 et 5 ans d’emprisonnement pour Jung Joon Young et Choi Jong Hoon, respectivement. En outre, ils ont également demandé à tous les deux de participer à un programme de traitement de la violence sexuelle, de publier leurs informations de base et de ne pas postuler à des emplois dans des agences impliquant des enfants – adolescents avant 10 ans.

Le procureur a déclaré: « Non seulement les accusés ont harcelé sexuellement, mais ils ont également ridiculisé les victimes et nié la plupart des accusations. Nous ne voyons pas de repentance, il est donc probable que le crime recommence. » Le bureau du procureur a proposé une peine d’emprisonnement de 10 ans aux autres accusés qui subiraient le même procès avec ces deux personnes, dont MD Kim du club Burning Sun, un ancien membre du personnel surnommé Heo d’une agence de divertissement et M. Kwon – le frère aîné de Yuri des Girls’ generation.

Jung Joon Young a déclaré: « Je regrette vraiment mes actions stupides et je réfléchirai profondément sur moi-même. » Choi Jong Hoon a demandé l’indulgence. « Je me suis critiqué et je me repentirai pour le reste de ma vie. »

Jung Joon Young a été condamné à 6 ans de prison et Choi Jong Hoon à 5 ans de prison.

Jung Joon Young et Choi Jong Hoon sont accusés d’avoir violé collectivement des femmes après les avoir rendues ivres, une fois en janvier 2016 dans le district de Hongcheon, à Gangwon et une fois en mars de la même année à Daegu. Tous deux sont également accusés de diffuser à plusieurs reprises des vidéos illégalement filmées dans des salons de discussion de groupe Kakaotalk depuis fin 2015.

SOURCE

Un commentaire

Répondre
  1. Que dire quant il s’agit de viol envers des enfants des femmes , quant il s’agit aussi d’humiliation envers qui que se soit , le mal est déjà fait.
    On es impuissant face a tout cela , surtout plus aujourd’hui qu’avant.
    Espérons que cela fera réfléchir sur le mal qu’ils ont fait à autrui .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

Les internautes spéculent sur la raison derrière le mauvais port de la ceinture en voiture des idols féminines

blackpink-time-100-next

BLACKPINK fera son grand retour au début de 2020, les internautes réagissent