Un ancien journaliste du divertissement révèle combien gagnent les idols pour les émissions musicales
dans ,

Un ancien journaliste du divertissement révèle combien gagnent les idols pour les émissions musicales

L’une des questions les plus fréquemment posées par les fans est de savoir si les idols K-pop sont payés pour apparaître dans des émissions musicales. Chaque fois qu’un artiste K-pop sort une nouvelle chanson ou un nouvel album, il apparaît dans des émissions musicales coréennes, telles que « M Countdown », « Music Bank », « Inkigayo », « Show ! Music Core », « Show Champion » et « The Show, pour promouvoir leur nouveau projet.

Un ancien journaliste du divertissement révèle combien gagnent les idols pour les émissions musicales

Le 10 novembre, l’ancien journaliste du divertissement Lee Jin Ho a mis en ligne une nouvelle vidéo sur sa chaîne YouTube, où il discute du montant que les émissions de musique paient aux artistes coréens qui se produisent.

Un ancien journaliste du divertissement révèle combien gagnent les idols pour les émissions musicales

Il commence en expliquant qu’il y a de nombreuses situations et différentes choses à considérer avant de convenir d’un prix pour payer les idols qui apparaissent dans les émissions, comme la popularité.

« S’ils ne sont pas célèbre, ils ne reçoivent pas ₩ 500 000 KRW (environ 370 euros). Seules les stars ultra-populaires, c’est-à-dire dans le top 3 en Corée, reçoivent ₩ 500 000 KRW. Les idols « normaux » ne reçoivent en général que 100 000 KRW (environ 75 euros). Le M-Countdown de Mnet paie 50 000 KRW (environ 37 euros) et demande des considérations fiscales. »

Animated GIF - Find & Share on GIPHY

Auriez-vous pu imaginer un prix si bas ? Et ce n’est pas tout. Les frais des costumes, de la scène, du personnel et plus, ne sont pas couverts par les émissions. En particulier, l’enregistrement prend généralement beaucoup de temps, et l’ensemble du processus, de la coiffure et du maquillage à la performance réelle, peut prendre plus de 12 heures.

Animated GIF - Find & Share on GIPHY

Lee Jin Ho a expliqué plus en détails les frais qui viennent avec de telles émissions : « Cela coûte aux groupes populaires environ 60 millions de KRW (environ 44 000 euros). Puisqu’ils font la promotion d’un nouvel album pendant deux semaines, les tenues leur coûteront 120 millions de KRW (environ 88 000 euros) pendant deux semaines. D’autres groupes d’idols dépensent environ 30 millions de KRW (environ 22 000 euros). »

Animated GIF - Find & Share on GIPHY

Il a fini par souligner que même si cela coûte très cher, il y a toujours beaucoup d’artistes qui veulent se produire dans des émissions musicales. En effet, une fois qu’un idol apparaît dans une émission, l’argent que leur agence a investi dans le passé sera récupéré.

S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Laure
Laure
22 jours il y a

Je suis choqué on leur paie que 370 euros???

My gigie
My gigie
23 jours il y a

Ils se tapent 2h-3h du matin pour l’enregistrement leur promo avec la facture salée et certains groupes rentre avec aucun prix pour rentrer chez eux…C’est épuisant je les comprends!

Dernière modification le 23 jours il y a par My gigie
djax stails
djax stails
23 jours il y a

Suga de BTS avait dénoncé ce système qu’était catastrophiques et mettait en danger les k groups surtout que la majorité enregistre la nuit parfois à 2-3h du matin pour des fois ne pas gagner de prix ou ne même passer à l’écran c’est tellement fou

Lily
Lily
24 jours il y a

Déja pour une promotion de deux semaine c’est énorme alors les groupes qui font 1 mois j’imagine pas . C’est vraiment intéressant

K-Pop forever
K-Pop forever
24 jours il y a

Et bah je ne pensais pas que ça coûtait aussi cher et pour moi l’enregistrement ne durait « que » 2 à 4h pas plus

Les meilleurs et pires dramas de 2022 selon 200 professionnels de l’industrie du divertissement

Les meilleurs et pires dramas de 2022 selon 200 professionnels de l’industrie du divertissement

K-ETA, Q-Code, visas et PVT en Corée du Sud - Guide Complet - séjours de courte durée

K-ETA, Q-Code, visas et PVT en Corée du Sud – Guide Complet – séjours de courte durée