dans , ,

Un journaliste américain sur le grill pour sa réaction considérée raciste suite à l’annonce des prix aux Oscars de ‘Parasite’

‘Parasite’, film du réalisateur coréen Bong Joon Ho, a écrit l’histoire du cinéma coréen en devenant le premier film coréen à remporter un Oscar.

Non seulement cela, le film en a raflé 4 dont le prix le plus prestigieux de Meilleur Film, une première pour un film étranger.

Suite à cela, Jon Miller, journaliste de BlazeTV, a attiré l’attention avec son tweet :

« Un homme du nom de Bong Joon Ho remporte #Oscar du meilleur scénario original devant Once Upon a Time à Hollywood et 1917.

Le discours d’acceptation était: «GRAND HONNEUR. MERCI. »

Il procède ensuite à la suite de son discours en coréen.

Ces gens sont la destruction de l’Amérique. »

Le tweet a énervé nombre de gens aux Etats-Unis, en Corée et dans le monde, appelant Jon Miller raciste, xénophobe et plus encore.

Il n’a pas tardé à préciser qu’il ne voulait pas dire que «ces gens» étaient des Coréens, mais plutôt «ceux d’Hollywood récompensant un film étranger qui attise les flammes de la guerre de classe».

John Legend, parmi tant d’autres, a riposté :

« Vous payent-ils pour ces paroles stupides ou est-ce quelque chose que vous faites pour le plaisir »

Jon Miller ne s’est pourtant pas arrêté là puisqu’il a ensuite posté un nouveau tweet après que ‘Parasite’ gagne le prix de Meilleur Film.

Tweet pour lequel les fans ont décidé d’adopter une approche différente et étonnante: envoyer des réponses avec des fancams K-pop.

Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

La raison déchirante pour laquelle Nayeon a pleuré pendant la performance de TXT

L’image de la Corée du Sud globalement positive dans le monde et en Corée, notamment grâce à la Hallyu