Jin de BTS se confie sur ses difficultés en tant qu’idol
dans ,

Jin de BTS se confie sur ses difficultés en tant qu’idol

On peut être né avec le talent, cela n’empêche qu’il faut travailler dur afin de le faire fructifier.

Cela est d’autant plus vrai avec les idols Kpop, qui passent tous par un temps d’apprentissage extrêmement difficile. Et même s’ils débutent, au final, ce n’est que le commencement.

Aujourd’hui, la plupart des gens connaissent Jin comme le visuel et le chanteur incroyablement talentueux de BTS. Cependant, dans une nouvelle interview avec Rolling Stone, Jin a avoué ses difficultés pour devenir l’incroyable interprète qu’il est aujourd’hui.

Lorsque Jin a été repéré par Big Hit Entertainment, maintenant connu sous le nom de Big Hit Music, il était étudiant en théâtre à l’Université Konkuk.

Étant donné que Jin venait d’un milieu d’acteur sans expérience en chant ou en danse, Rolling Stone voulait savoir ce que c’était que pour Jin d’apprendre la performance musicale à partir de zéro lorsqu’il est devenu apprenti. Selon Jin, cela n’a pas été facile. « C’était vrai à l’époque et c’est toujours vrai maintenant », a-t-il révélé, « qu’il me faut plus d’efforts pour faire les choses qui peuvent venir plus naturellement pour les autres membres. »

Jin a poursuivi en disant une chose avec laquelle de nombreux ARMY seraient en désaccord: «J’ai des lacunes dans de nombreux domaines.» Cela dit, alors que les fans sont toujours impressionnés par les performances de Jin, il a expliqué qu’il avait plus de mal à apprendre la chorégraphie que ses collègues. Par exemple, il a avoué que les autres membres peuvent danser tout de suite après avoir appris la chorégraphie une seule fois, mais il ne peut pas le faire. «J’essaie de travailler plus dur pour ne pas retenir les autres membres ni être un fardeau», a-t-il déclaré.

Jin a continué en révélant qu’il allait pratiquer la danse une heure plus tôt ou rester une heure en retard et demander à leur professeur de danse de revoir la chorégraphie afin de suivre le reste du groupe. Quant à la plus grande force de Jin – le chant – la star a toujours ses réserves sur ses propres compétences. «Je ne maîtrise pas le chant», a-t-il affirmé dans l’interview.

Il a poursuivi en disant: « Je ne pense pas qu’il y ait vraiment eu un moment où j’ai senti que j’étais arrivé en tant que chanteur. » Malgré cela, Jin dit qu’il ressent «un devoir et une obligation» d’apporter de la joie aux ARMYs en tant que chanteur. En tant que tel, jouer pour les fans l’a beaucoup aidé. «Alors que nous partions en tournée», a-t-il expliqué, «j’ai commencé à voir le public aimer ce que je faisais.»

« Nous partagions les mêmes émotions et ce que je faisais résonnait de plus en plus avec eux. » – Jin

En fin de compte, après avoir vécu tant d’expériences positives sur scène dans le cadre de BTS devant des foules de milliers de personnes, Jin semble avoir une vision plus positive de ses talents. «Que ce soit mon chant ou ma performance ou quoi que ce soit d’autre», dit-il, «j’ai commencé à réaliser que je suis capable de communiquer avec le public.»

Malgré ce que Jin peut considérer comme ses propres lacunes, il ne fait aucun doute que les ARMYs tombent sous son charme à chaque fois qu’il honore la scène. En fait, son travail acharné et sa détermination font que les fans l’apprécient davantage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Kim Jaejoong raconte des histoires choquantes de sa lutte de 12 ans contre les Sasaengs

Une suite pour le film à succès ‘Space Sweepers’?