Jessica ex-SNSD révèle comment SM Entertainment gére les relations amoureuses entre les idols K-Sélection
dans

Jessica ex-SNSD révèle comment SM Entertainment gére les relations amoureuses entre les idols

Jessica Jung, l’ancienne membre de Girls’ Generation s’est récemment replongée dans son passé d’apprentie et de membre du groupe de filles à succès de SM Entertainment.

Après avoir célébré le 16ᵉ anniversaire de ses débuts en août, Jessica a fait un retour très attendu avec son quatrième mini-album, « BEEP BEEP ».  Pour célébrer son retour, la chanteuse a rejoint le podcast pour offrir aux fans le point de vue d’une ancienne idol de la K-pop.

Un aspect particulièrement intéressant, abordé par Jessica, est la position du personnel de SM Entertainment sur les relations amoureuses des idols, certaines compagnies interdisant à leurs idols d’avoir une relation amoureuse au cours des premières années de leur début.

Jessica ex-SNSD révèle comment SM Entertainment gére les relations amoureuses entre les idols K-Sélection

Jessica, qui est Coréenne-Américaine, a reconnu l’existence de points de vue divergents sur la question de savoir si les idols devraient être soumises à des restrictions en matière de relations amoureuses. S’appuyant sur son expérience personnelle, elle a souligné que les employés et les responsables de SM Entertainment permettaient aux idols d’être transparents sur les différents aspects de sa vie, y compris les relations amoureuses. Elle a révélé qu’elle discutait ouvertement de ses relations avec les membres du personnel, estimant que cette ouverture favorisait une attitude plus tolérante au sein de SM. 

En revanche, Jessica a noté que les idols qui dissimulent leurs relations ou qui créent des perturbations en les gardant secrètes rendent difficile pour l’entreprise d’intervenir ou d’apporter son soutien en cas de problème.

Jessica ex-SNSD révèle comment SM Entertainment gére les relations amoureuses entre les idols K-Sélection

Lorsqu’on lui a demandé si les entreprises appliquaient des restrictions sur les fréquentations pour préserver l’image de leurs artistes, Jessica a précisé que, d’après son expérience, l’objectif était d’éviter des complications pour l’idol, son groupe et l’entreprise, plutôt que d’élaborer une image spécifique.

Quant à la question plus générale de savoir si l’interdiction de sortir avec quelqu’un est bénéfique pour les idols, Jessica s’est montrée sceptique, soulignant que ces restrictions sont souvent imposées à des idols mineures ou adolescentes.

source
S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Amé
Amé
3 mois il y a

Bah ça après c’était avant, avec Lee Soo-Man et tout, n’empêche que ça m’étonne, vue que SM ça a toujours été l’agence qui s’en foutait totalement du bien être de ses idols et qui faisait toujours ce que les fans lui disaient de faire, donc je pensais que les relations étaient totalement interdites et qu’il fallait être vraiment discret.

Luz
Luz
Répondre à  Amé
3 mois il y a

Ça nous montre qu’on ne sait pas réellement ce qui se passe derrière. Les communiqués publique des agences ne nous révèle pas tout des affaires, ni comment ils les gèrent vraiment. Puis, les employés peuvent très bien discuter de tout avec les artistes. Leurs actions personnelles ne regardent pas l’agence.

Amé
Amé
Répondre à  Luz
3 mois il y a

Peut-être que SM étais pas une si mauvaise agence, finalement

Drew
Drew
Répondre à  Amé
3 mois il y a

Non mais déjà arrêtez de voir SM comme une agence qui s’en fout complètement de ses idoles. Si SM faisait réellement tout ce que les fans lui demandaient sans tenir compte du bien-être de ses idoles je vous assure qu’elle aurait pas tous ces bonnes idoles qu’elle a actuellement

Amé
Amé
Répondre à  Drew
3 mois il y a

Perso j’ai toujours vu SM comme l’agence qui s’en foutait le plus de ses idoles avec YG et Cube. Y’a bien une raison pourquoi SM a quasi aucun groupe qui a totalement surmonté la malédiction des 7 ans et pourquoi y’a autant de problèmes avec ces contrats d’esclave. A la limite avant avec Lee Soo-Man, y’avait des techniques un peu douteuses et une gérance catastrophique mais ça allait, mais les nouveaux PDG ont rien pour eux. Le fait qu’une agence ait des idols talentueux prouve rien, surtout quand elle fait partie du Big4/Big3.

yg gdragon

Pourquoi G-Dragon a-t-il quitté YG Entertainment après 18 ans ?

fans internationaux envoient un camion de soutien à SM pour soutenir Seunghan, les internautes régissent

Les fans japonais envoient des camions de soutien à Seunghan de RIIZE