dans ,

Le shérif Jay Baker critiqué pour avoir affirmé que le tireur du spa d’Atlanta avait eu une «mauvaise journée»

La violence a malheureusement toujours fait partie du monde, et les évènements de haine arrivent fréquemment.

Toutefois, avec la pandémie de Covid-19, nous avons aperçu une montée des violences et du racisme, en particulier envers la communauté asiatique.

Le 16 mars, Robert Aaron Long (21 ans) a été arrêté pour la mort de huit personnes – dont six étaient d’origine asiatique – après avoir participé à une fusillade dans trois spas d’Atlanta. En raison de l’appartenance ethnique de la majorité des victimes, l’incident est considéré comme un crime de haine envers les Asiatiques à une époque où ces crimes sont en augmentation à cause du COVID-19.

Jay Baker, un porte-parole du shérif de Géorgie, a récemment été critiqué pour les déclarations qu’il a faites lors d’une conférence de presse conjointe avec le département de police d’Atlanta concernant la fusillade de masse.

Lorsqu’il a expliqué le mobile des crimes, Baker a affirmé que Long vivait une «très mauvaise journée».

« Hier a été une très mauvaise journée pour lui, et c’est ce qu’il a fait. » – Jay Baker, porte-parole du shérif de Géorgie

Sa déclaration a été vivement critiquée sur les réseaux sociaux, beaucoup le critiquant pour son explication dédaigneuse d’un acte qui a fait huit morts innocentes.

Voici quelques commentaires :

  • « Je suis en fait vraiment contrarié par la désinvolture et le mépris de cet agent des forces de l’ordre et la façon dont il fait sonner le meurtre de 8 personnes.
    Un officier expliquant avec désinvolture «Hier a été une très mauvaise journée pour lui et c’est ce qu’il a fait», c’est comme si la police expliquait que Jeffrey Dahmer avait faim. »
  • « Vous savez pour qui c’était une vraiment très, très mauvaise journée? Les huit personnes et leurs familles que cet homme a tuées »
  • « Vraiment, façon VRAIMENT merdique de dire: « C’est du terrorisme domestique causé par un suprémaciste blanc qui a été radicalisé par un ancien président et le parti auquel il est affilié. » »

Après la diffusion de la déclaration de Baker en ligne, les internautes ont découvert ses publications passées sur les réseaux sociaux qui promouvaient le racisme envers les Asiatiques.

Dans une publication du 30 mars sur Facebook, il a partagé des photos d’un t-shirt avec écrit «COVID-19 virus importé de CHY-NA».

Quelques jours plus tard, le 2 avril, il a de nouveau recommandé les t-shirts, cette fois avec la légende: « Obtenez les vôtres tant qu’ils durent. »

La montée des crimes haineux en Asie marquée par cet incident a suscité des manifestations en ligne et hors ligne, beaucoup rappelant à la police que le racisme, la misogynie et la xénophobie ne sont pas la même chose que «passer une mauvaise journée».

Un commentaire

Répondre
  1. J’ai passé 3 jours horribles dernièrement et JE N’AI TUEE PERSONNE !!! Il faut arrêté de trouver des excuses au racisme on en a ras le bol sérieux, que sa soit contre les asiatiques les noires ou autres. Normalement plus les années passent et plus ce genre d’actes sont sensés disparaître mais c’est tout le contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jay B de GOT7 révèle qu’il était très occupé à s’occuper des documents juridiques du groupe

Song Kang et Han So Hee seront les rôles principaux du prochain drama romantique «I Know But»