dans

IU a déposé plainte pour insultes et diffamation

La chanteuse IU a officiellement déposé une plainte pénale pour insultes et diffamation qu’elle a reçu par des commentateurs malveillants.

En avril, une représentante d’IU a annoncé que son agence continue de surveiller et de répondre aux commentaires malveillants concernant l’artiste. En outre, FAVE Entertainment a publié un «guide sur la diffamation malveillante, les messages diffamatoires et les réponses malveillantes» et a demandé aux fans d’aider IU à lutter contre ce contenu négatif.

Un mois plus tard, le 21 mai, FAVE Entertainment a annoncé qu’elle avait “déposé plainte auprès de l’équipe d’enquête informatique de l’Agence de police métropolitaine de Séoul pour les insultes et la diffamation reçues par les commentateurs malveillants”.

“Bonjour. C’est FAVE Entertainment.

“Bien que nous n’ayons pas officiellement annoncé les avertissements pour donner suite à nos enquêtes sur les médias sociaux et les commentaires répandant des calomnies malveillantes, diffamations et informations malveillantes concernant notre artiste IU, nous surveillons continuellement l’activité sur les médias sociaux et intenterons des poursuites si nécessaire. Pour les comptes et les commentaires qui sont graves ou qui continuent à se répandre, nous ferons un suivi avec des actions légales fortes conformément à notre politique.

“Cela étant dit, nous aimerions vous informer que les informations envoyées par les fans sont très utiles pour notre enquête, et nous vérifions tous les e-mails et les documents connexes.

“Nous vous demandons de continuer à envoyer des informations concernant les comptes et commentaires qui diffusent de fausses informations, des rumeurs et des propos diffamatoires concernant l’artiste.

“FAVE Entertainment continuera à faire de son mieux pour protéger ses artistes sur une base légale. Nous vous remercions.”

L’agence a aussi indiqué : « Nous avons finalement rassemblé les preuves rapportées par nos fans et les contenus que notre équipe juridique a recueillis et déposé notre première plainte le 9 mai. En outre, nous aimerions souligner qu’il n’y aura pas de clémence contre ceux qui ont écrit et répandu les calomnies concernant notre artiste. “

Ils ont aussi ajouté que “le contenu déposé en mai est seulement une petite partie des données que nous avons recueillies. Par conséquent, notre agence poursuit sa préparation pour déposer plus de plaintes”

Pendant ce temps, IU a annoncé prendre des mesures juridiques contre les commentateurs malveillants en 2013, et a tenu sa promesse depuis. En conséquence, la plupart des cas ont été envoyés directement à la poursuite et ont reçu de sérieuses amendes et des heures de bénévolat obligatoires.

Plus de Scoops? Suivez-nous sur Facebook , Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

24Flakko révèle son clip vidéo pour « My Gang »

WINNER est sous le feu des critiques pour leurs remarques sur les sous-vêtements pendant le festival universitaire de musique