dans ,

Une instructrice canadienne arrêtée pour avoir montré une vidéo traumatisante selon les parents aux élèves

En Corée du Sud, de noubreux instructeurs d’anglais viennent de l’international. 

Une instructrice canadienne a été prise dans une controverse à cause de sa méthode d’éducation.

Le 12 janvier 2020, la police coréenne a commencé à enquêter sur cette instructrice après que des parents inquiets l’aient dénoncée pour maltraitance d’enfants.

À l’académie privée d’anglais, où elle a été chargée d’un petit groupe d’élèves de 6 à 7 ans, l’instructrice a visionné une vidéo intitulée « What Does Human Flesh Taste Like? » De la chaîne YouTube de la BBC.

Voici la vidéo en question. Attention, le contenu peut être difficile pour les âmes sensibles.

Comme capturé à partir des images de la caméra de surveillance de l’académie (voir première vidéo), les élèves réagissent avec détresse alors que la vidéo commence à jouer sur l’écran.

Lorsque les sept élèves qui ont assisté à ce cours sont rentrés chez eux et ont raconté à leurs parents qu’ils avaient regardé une vidéo d’un « homme mangeant un morceau de lui-même », les parents se sont indignés et ont demandé à l’administration de l’académie de s’expliquer.

Une fois que l’académie a vérifié que l’instructrice avait effectivement montré la vidéo de la BBC aux élèves, les parents ont dénoncé l’instructrice à la police pour maltraitance d’enfants. Les parents ont ajouté dans l’interview que cette instructrice particulière avait été problématique pour son insensibilité.

« Elle a dit une fois à mon enfant qu’elle ne voulait pas se marier parce que quand elle a un bébé, elle doit se faire ouvrir le ventre et ça va faire très mal. Ça a traumatisé mon enfant… » – Parent

Selon les parents, ses cours ont eu un impact négatif sur les comportements de leurs enfants.

« J’ai vu une fois mon enfant laver un animal en peluche et dire qu’il devait être bouilli dans de l’eau chaude pour être mangé. » – Parent

La police a procédé à l’arrestation immédiate de ladite instructrice, mais a poursuivi son enquête sans la détenir. Les autorités ont partagé que pendant l’enquête, l’instructrice a expliqué qu’elle n’avait joué la vidéo que pour les élèves parce qu’ils avaient demandé s’il serait possible de manger de la chair humaine. Les parents restent consternés par le fait que l’instructrice « ne semblait pas penser que c’était une grosse affaire », selon la police.

Cette affaire a déclenché un débat en ligne parmi les internautes coréens qui pensent que l’instructrice est allée trop loin en traumatisant les jeunes enfants avec une vidéo aussi controversée et d’autres qui soutiennent qu’une arrestation pour avoir montré une vidéo éducative de la BBC est un peu extrême.

Qu’en pensez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le deuxième mandat d’arrêt demandé contre Seungri a été refusé également

RM a trié les membres de BTS dans chaque maison de Poudlard