dans

Interview: Mégane, une expatriée française devenue modèle en Corée

Bonjour Mégane! Peux-tu nous en dire un peu plus toi?

Bonjour! Alors oui, je m’appelle Mégane et j’aurai 24 ans d’ici peu. Je vis à Séoul depuis 2013, j’ai d’abord étudié le coréen avant de commencer l’université en temps qu’étudiante régulière. Maintenant je fais une pause dans mes études afin de travailler en tant que modèle et dans tout ce qui est télévision coréenne (Dramas, émissions, etc).

Comment es-tu arrivée en Corée? Tu es venue alors que tu étais relativement jeune!

Oui, j’avais 18 ans lorsque je suis arrivée ici, juste à la sortie de mon bac. Au début je comptais étudier un an ou deux au Japon car l’école de journalisme dans laquelle je voulais rentrer demandais 2 années d’études préalables. Je parlais Japonais car j’avais commencé à l’apprendre au lycée par moi-même et je l’ai même passé au bac. Seulement, entre temps alors que je voulais me faire des amis Japonais par le biais d’Internet j’ai rencontré beaucoup de Coréens et j’ai beaucoup accroché avec eux. Au final mon choix s’est tourné sur la Corée alors que je ne parlais pas un mot de Coréen et ne connaissais que peu du pays! Non, je ne suis pas venue pour la k-pop, (rires).

Depuis le temps tu as appris le Coréen? Comment ont été tes impressions lorsque tu as mis les pieds dans le pays?

Oui, j’ai eu mon diplôme de langue Coréenne à Yonsei University avant de rentrer à Korea University -je me fais traiter de traître pour cela d’ailleurs, (rires)-. Je le parle relativement couramment mais ce ne fut pas une chose facile, loin de là!
Pour ce qui est de la Corée, c’était loin de tout ce que je m’imaginais. Sans être sortie de l’Europe je pense qu’il est difficile de s’imaginer ce que l’on va trouver ici. C’était encore mieux que ce que je m’imaginais, et au final la Corée est tellement plus que ce que l’on en voit à travers la k-pop! La culture, son histoire est tellement riche qu’il y a constamment à apprendre. C’est aussi extrêmement sécurisé et tout est mis en place pour permettre aux gens de vivre de la manière la plus pratique possible. À Séoul par example, et dans les autres grandes villes, il y a beaucoup de choses et les quartiers sont très complexes. Il faut toujours avoir les yeux levés pour trouver certains commerces!

Tu travailles donc désormais en tant que modèle et tu apparais même à la télévision? Comment en es-tu arrivée là?

Je dirais que j’ai eu beaucoup de chance. J’ai fait un peu de mannequinat lorsque j’étais plus jeune, donc peut-être que cela a aidé à me faire repérer dans la rue. Ce n’était pas ce que je voulais faire en Corée mais la chance s’est présentée à plusieurs reprises alors j’ai décidé de tenter l’expérience. Au fur et à mesure je suis passée de petits tests photos à des shootings payés, pour passer ensuite aux Dramas, clips musicaux, films et émissions télé. C’est un milieu assez difficile et impitoyable, peu importe le pays. La concurrence est très forte, alors il est difficile de se faire une place ici. Pour mon cas, c’était encore plus difficile car je suis très tatouée, mais je pense que mon comportement et mon professionnalisme ont joué en ma faveur. Le fait de bien parler coréen a également été un énorme plus qui m’a permis de rejoindre une très bonne agence qui m’a maintenant donné la chance de participer de manière régulière à un petit show sur la chaîne MBC. Il arrive souvent aussi que l’on me reconnaisse dans certains Dramas, films, ou vidéos YouTube populaires. Dans le bus, la rue, en soirée… c’est très perturbant de se faire reconnaître dans la rue, mais je suis heureuse que cela arrive même si je suis bien loin de la célébrité, (rires)!

https://www.instagram.com/p/BvgE0mwAga7/?utm_source=ig_web_copy_link

Dans ce milieu j’imagine que tu travailles avec beaucoup de célébrités, non? Peux-tu citer quelques unes de tes rencontres?

Oui, bien sûr, mais souvent je ne les reconnais pas… (rires). Pour ceux que je connais, je vais citer Park Seo Jun dont je suis fan et avec qui j’ai pris une photo que je chérie depuis ce jour! J’ai également eu la chance de rencontrer Lee Byung Heon, Park Hae Jin, Lee Dong Wook, Seo Kang Jun… beaucoup trop pour tous les citer au final! Pour les idols, j’en ai rencontré beaucoup aussi, comme Chanyeol des EXO, Cha Eun Woo, Jackson des GOT7… je voudrais bien aussi citer Junoflo, un rappeur très populaire ici, qui est vraiment gentil avec les pieds sur Terre. Une mention également pour Jackson qui est vraiment une personne très gentille, polie et travailleuse!

Jackson des GOT7 et Mégane
Park Seo Joon et Mégane
Junoflo et Mégane

Ça a l’air d’être vraiment un métier de rêve pour tous ceux qui sont intéressés par ce milieu! Peux-tu nous parler de ton ressenti vis à vis de ton travail?

J’aime beaucoup ce que je fais car c’est très enrichissant. J’ai rencontré beaucoup de superbes personnes et ai eu l’occasion de faire des choses que je n’aurais certainement pas eu la chance de réaliser si j’avais été portée vers une autre voie. Seulement comme la plupart du temps, il est plus facile de relever les mauvais points que les bons. Contrairement à ce que l’on pense le métier de modèle est loin d’être glamour. C’est un challenge constant afin de garder une bonne apparence malgré le mauvais traitement que l’on porte à notre corps. Les cheveux, la peau, prennent beaucoup lors des shootings et les horaires n’aident pas vraiment à garder une quantité de sommeil suffisante. Pourtant il faut toujours être au top et être prête à aller travailler et briller du mieux que l’on peut. C’est aussi un métier très irrégulier et il y a ce que l’on appelle des saisons creuses. Il est très difficile de ne vivre que de cela à moins d’être sollicitée par plusieurs milieux différents (modeling, acting…). Aussi pour ce qui est des tournages, c’est souvent de longues heures passées à travailler avec des horaires très hasardeux, quelques fois de longues heures de voyage car les lieux de tournages sont perdus dans le pays…
Il y a aussi beaucoup de concurrence bien sûr et il arrive que des personnes tentent de vous nuire, ou de vous utiliser. Il faut aussi faire très attention avec qui l’on travaille car il y a des choses peu souhaitables qui arrivent quelques fois. Certes, on retrouve cela partout, mais c’est triste.
Malgré tout cela je garde principalement du positif, car les bonnes expériences prévalent sur tous les inconvénients!

Que comptes-tu faire à l’avenir? As-tu des plans futurs dans ce milieu?

Pour l’instant je compte voir comment les choses évoluent, même si j’avoue que la comédie a été une révélation lorsque j’ai commencé à apparaître dans les Dramas. C’est très difficile mais très intéressant aussi! Je vais voir aussi où les flots (et mon agence) vont me porter, mais ce milieu n’est pas ce que je compte faire de ma vie. Je pense continuer dans ma majeure qui était les médias et l’audiovisuel afin de passer de l’autre côté des caméras dans le futur.

Enfin, qu’as-tu envie de dire à tous ceux qui souhaiteraient venir en Corée, que ce soit pour ce métier ou autre chose?

Déjà je pense qu’il ne faut pas venir ici avec l’idée de faire ce métier, car je pense que ça peut amener à être déçu. Pour mon cas ce fut une suite d’événements qui m’ont menée là où je suis aujourd’hui mais je ne pense pas que cela puisse arriver à tout le monde -même si je souhaite que chacun réussisse!-.
Pour ce qui est de venir en Corée, je ne peux qu’encourager les gens à venir découvrir le pays et sa culture car c’est vraiment un bon moyen d’élargir sa vision du monde. Je conseillerais de se renseigner sur les coutumes auparavant car elles diffèrent quelque peu des nôtres, mais c’est ce qui rend la découverte encore plus intéressante! La Corée est vraiment un pays unique qu’il faut approcher en douceur pour en déceler les codes. Pour ma part c’est le pays qui a finalisé mon éducation et je ne peux qu’inciter les gens à s’y intéresser.

Nous remercions Mégane pour son interview et sa bonne humeur! 

Si vous souhaitez la suivre sur les réseaux sociaux, rejoignez son compte Instagram!

Suivez nous sur FacebookTwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

AB6IX publie le teaser de leur prochain programme de téléréalité ‘Brand New Boys’

[Concours ALT K-SÉLECTION] Gagnez “Map of the Soul: Persona”