dans , ,

De nombreuses idols féminines victimes du ‘Nth group chat’ avec de la fausse pornographie

 La Corée du Sud continue à rapporter des nouvelles de l’affaire du ‘Nth group chat’.

Ce scandale est celui de jeunes femmes, parfois mineures, devenues esclaves sexuelles de personnes les forçant à envoyer des photos et vidéos pornographiques. Ces dernières sont alors revendues via un group chat sur le service ‘Telegram’.

Le 1er Avril, ‘One Night of TV Entertainment’ a révélé que de nombreuses idols étaient aussi victimes du ‘Nth group chat’

Le journaliste Hwang Duk Hyun a déclaré à l’émission que le nombre de victimes idols était très élevé, déclarant: « Ce sont des vidéos et des photos réalisées par des professionnels, de sorte que le contenu peut nuire à leurs images. Les agences des artistes impliqués apprennent également la situation. Ils sont également très choqués et attendent que les enquêtes se poursuivent pour voir comment résoudre ce problème. « 

Leurs images ont été utilisées pour faire de la pornographie deepfake (fausse), dans laquelle des techniques d’apprentissage automatique sont utilisées pour manipuler des visuels et remplacer le visage d’une actrice adulte par une idol féminine.

De nombreux problèmes pourraient arriver à ces idols si ces images venaient à se répandre en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

superm allthat

SuperM joue dans “All That” de Nickelodeon

jimin

Jimin partage sa playlist actuelle avec les ARMYs