les-idols-de-kpop-qui-produisent-leur-musique-à-travers-les-générations
dans

Les idols de Kpop qui produisent leur musique à travers les générations

Alors que la scène Kpop est de plus en plus compétitive, il est presque acquis que les idols de la K-Pop doivent montrer leur talent, non seulement en chant ou en danse mais également dans la composition de leurs chansons.

Les idols de la quatrième génération connus pour participer à la production de leur musique incluent Stray Kids, (G)I-DLE et ATEEZ. Le nombre d’artistes et de groupes d’idols qui produisent leur propre musique dépasse probablement ceux qui ne font que se produire sur scène. Il n’est plus rare de voir des idols et leurs compagnies promouvoir de nouvelles chansons qui mettent en avant les artistes qui ont participé à sa création.

Seo Taiji and Boys

Cependant, cela n’a pas toujours été le cas. À l’exception de Seo Taiji and Boys, pionniers de la K-Pop moderne et créateurs de leur propre musique, les idols de la K-Pop se sont longtemps concentrés sur le perfectionnement de leurs performances. Ce n’est que récemment que les programmes de formation d’idols ont commencé à ajouter la composition musicale, l’écriture de paroles et la production musicale aux leçons des apprentis Kpop. Qui sont donc les idols qui composent leur propre musique à travers les générations de la Kpop?

  • 1ére et 2éme génération

Les idols de Kpop qui produisent leur musique à travers les générations

Kangta a fait ses débuts en tant que leader du groupe de garçons de première génération H.O.T. en 1996 sous SM Entertainment. H.O.T. est l’un des premiers à promouvoir la vague coréenne avec leurs chansons à succès « Descendants of Warrior » et « Candy ». Bien qu’aucun des membres n’ait participé à la production de ces sons, après la dissolution du groupe en 2001, Kangta a sorti son premier album solo Polaris en 2001 dans lequel il a participé à 7 des 15 titres.

L’année suivante, il sort un autre album solo intitulé Pine Tree, participant à la fois à la composition et aux paroles du contenu de l’album. Plus particulièrement, Kangta a composé, écrit et produit (Hope) de H.O.T , sortie dans l’album Resurrection de H.O.T. en 1998. La chanson est encore régulièrement interprétée lors des événements SMTOWN et SM Entertainment.

BoA, a également participé à la création de sa propre musique. La chanteuse a écrit « Nothing’s Gonna Change » de son premier album japonais Listen To My Heart. L’album est sorti en 2002, ce qui signifie que BoA avait 15 ans au moment de sa sortie. Elle a également écrit les paroles de trois titres de son album n°1 (2002), « Moto » dans Girls On Top (2005), quatre titres de Hurricane Venus (2010) et dans pratiquement chacune de ses sorties à ce jour. La chanson à succès de BoA en 2012 « Only One » a été entièrement auto-écrite et composée. Elle a également auto-écrit et auto-produit l’intégralité de son récent album studio pour célébrer son 20e anniversaire, Better.

Restant sur les artistes de SM Entertainement, Jonghyun de SHINee (génération 2.5) est peut-être le chanteur/auteur/compositeur le plus connu de SM Entertainment. Le premier crédit d’écriture de Jonghyun est pour la chanson « Juliette » de SHINee en 2009. Dès lors, il a continué à participer à l’écriture de chansons pour le groupe. Il a également commencé à être crédité pour la composition en 2013.

Jonghyun a participé à l’écriture et à la composition des paroles de son EP Base de 2015, ainsi que de ses deux autres albums Story Op. 1 et Story Op. 2. En plus de faire de la musique pour son groupe, il a également écrit pour d’autres artistes. Il a souvent écrit des chansons pour IU et a écrit la chanson « Breathe » de LEE HI.

Dans d’autres agences de Kpop, BIGBANG, a fait ses débuts en août 2006 avec l’album studio BIGBANG Vol. 1. Le groupe a connu un succès avec la sortie de son mini-album Always. Leur chanson principale « Lies » a été composée et écrite par le leader du groupe.

Toute la production musicale de BIGBANG et en particulier de G-DRAGON pourrait prendre des pages en soi, mais elle peut être résumée en disant que l’album en tête des charts de BIGBANG en 2015, MADE, a été entièrement écrit avec la participation de G-DRAGON à l’écriture lyrique et à la composition musicale. L’ancienne idol de l’agence de BIGBANG, CL, est également connue pour avoir écrit ses propres paroles et a été beaucoup plus impliquée dans sa production musicale depuis son départ de YG Entertainment et son lancement dans son propre voyage en solo.

Même avant le boom des «idols qui produisent leur propre musique» dans les années 2010, YG Entertainment, connu pour ses racines hip-hop, faisait ses débuts avec des artistes producteurs à part entière dans des groupes comme WINNER et iKON (3éme génération).

  • La fin de la 2éme génération

En 2016, Jinyoung de B1A4 a été nommé comme étant l’idol avec le plus de crédits d’écriture de musique cette année-là. Bien qu’il n’ait pas beaucoup écrit pour d’autres artistes, il a participé très activement à la discographie de B1A4. Depuis leur premier EP Let’s Fly et jusqu’à Rollin’ en 2017, Jinyoung a été un participant très actif non seulement dans les paroles et la composition des morceaux du groupe, mais aussi dans leurs arrangements musicaux.

En 2016, il a également commencé à écrire pour d’autres artistes, écrivant des chansons pour I.O.I et Girls Next Door. Un autre idol connu pour ses talents d’auteur-compositeur est ZICO de Block B. Avant ses débuts dans le groupe, il avait déjà écrit pour d’autres artistes hip-hop coréens. Ayant débuté dans la scène hip-hop underground coréenne, ZICO avait développé des compétences en écriture et contribué à la production musicale de leur premier album studio Blockbuster en 2011 aux côtés des membres de son groupe.

En 2016, il a commencé à écrire pour des artistes K-Pop plus traditionnels avec la sortie de « Flower Way » de Sejeong. En 2017, il a écrit pour PSY, les membres de WINNER MINO et Yoon, et en 2018, il a écrit pour WANNA ONE. Il a également écrit pour le retour de Super Junior, Timeless.

  • 3éme et 4ème génération

Les idols de Kpop générations

Avec ces générations, l’écriture et la composition sont devenues un phénomène plus communément promu. Les idols faisant leur propre musique sont devenus une telle normalité qu’il est plus juste d’en discuter comme un mouvement dans son ensemble plutôt que comme des entités individuelles. Les groupes qui ont fait leurs débuts à cette époque et qui sont connus pour participer à leur production musicale sont BTS, SEVENTEEN, MONSTA X et GOT7.

Les membres de BTS RM et SUGA sont connus pour avoir été des rappeurs underground avant leurs débuts dans le septuor, mais les membres des autres groupes ne le sont pas. Néanmoins, il semble qu’au milieu des années 2010, les sociétés de divertissement aient reconnu qu’il existait une demande pour des idols capables non seulement de créer leur propre musique, mais aussi d’exprimer leurs propres opinions et idées – et donc, « l’idol auto-producteur » est né.

Le moment des débuts d’idols de troisième génération a également coïncidé avec une nouvelle ère de musique coréenne exclusive aux groupes d’idols qui incluent des artistes hip-hop coréens et indépendants coréens. Des émissions comme Show Me the Money mettent l’accent sur les caractéristiques «usines» de la musique d’idol et utilisent le fait que leurs artistes écrivent leur propre musique pour transmettre un individualisme et un sentiment d’appartenance auxquels, pendant longtemps, les idols de K-Pop n’étaient pas associés de peur de créer des controverses. Stray Kids, ATEEZ et (G)I-DLE sont des groupes d’idols de quatrième génération connus pour leur autoproduction. De ces trois groupes, (G)I-DLE est le seul groupe féminin avant que Jennie et Jisoo de BLACKPINK soient créditées en tant qu’auteurs-compositrices.

Le terme «idol auto-producteur» est une expression à la mode utilisée de nos jours avec presque tous les idols qui font leurs débuts. Le terme vient avec un sentiment de fierté et de compétence; non seulement cet idol est capable de chanter, de danser et de jouer à la perfection, mais est également capable de produire. Et en plus de cela, ils peuvent exprimer leurs pensées et leurs sentiments dans des airs accrocheurs et en tête des charts.

Cependant, il est clair qu’avant même ce phénomène, les idols participaient à la création de leur musique plus fréquemment que prévu. Le stéréotype de «l’usine K-Pop» est enraciné dans l’incapacité inhérente d’un idol à créer sa propre musique et qu’il ne s’agit que de produits qui aident à transmettre un message. L ‘«idol auto-producteur» nie ce stéréotype et il s’avère que cela se produit depuis avant les années 2010.

Il faut également mentionner IU, qui est bien connue pour avoir écrit la majorité de ses propres paroles et inséré ses expériences personnelles dans ses chansons. IU a fait ses débuts en 2008 sous LOEN Entertainment avec la chanson « Lost Child ». Au début de sa carrière, IU n’a pas participé à la création de sa propre musique. Cela inclut sa chanson à succès de 2010 « Good Day ». IU a commencé à être reconnue pour l’écriture de paroles en 2011 avec son deuxième album studio Last Fantasy. Dans son single de 2012 Spring of a Twenty Year Old, IU est créditée pour sa première composition musicale pour « Peach ».

Au fil du temps, IU a continué à participer de plus en plus à ses albums, menant finalement à son EP Chatshire en 2015 dans lequel elle a écrit toutes les paroles et participé à la plupart des compositions musicales des morceaux.

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Anonymes123
Anonymes123
9 mois il y a

Il y a pas beaucoup de girlsband auto-compositeur à ce que je vois, c’est un peu décevant. Je me demande si c’est les idoles filles qui ne veulent pas composer ou alors si c’est leurs agences qui ne leur ont pas proposé ?

Toma ocean
Toma ocean
6 mois il y a
Répondre à  Anonymes123

Il y a aussi mamamoo

top-5-webtoons-romantiques-disponibles-en-français

Top 5 Webtoons romantiques disponibles en français

Le casting de "Squid Game" entre dans l'histoire avec 3 victoires aux 28e SAG Awards

Le casting de « Squid Game » entre dans l’histoire avec 3 victoires aux 28e SAG Awards