dans ,

L’identité d’un troisième responsable de la Nth Room dévoilée

La Corée du Sud continue son enquête sur l’affaire ‘Nth Room’.

Il s’agit de l’affaire où certaines femmes, et certaines filles mineures, sont devenues esclaves sexuelles d’un groupe d’hommes revendant leurs photos et vidéos à caractère sexuel via une application de messagerie.

L’identité du caporal Lee Won Ho (19 ans) de l’armée coréenne a été révélée à propos de l’affaire ‘Nth Room’ sur Telegram et du principal administrateur des salons de discussion, Cho Joo Bin.

L’armée coréenne a récemment annoncé qu’après une réunion du comité des délits d’agression sexuelle, elle avait décidé de révéler l’identité du coupable.

Lee Won Ho, qui était connu sous le surnom de «Ikiya» dans les salons de discussion, a été accusé d’avoir rassemblé des participants ainsi que d’avoir produit et diffusé du matériel illégal. Il fait actuellement l’objet d’une enquête restreinte par le parquet.

Avant cette révélation, la police militaire a arrêté Lee Won Ho sans mandat, et une fois le mandat décerné, elle a mené une enquête et l’a renvoyé à des poursuites.

L’armée coréenne a déclaré: «Il a activement participé au rassemblement des participants pour la Nth group ainsi qu’à la production et à la diffusion des vidéos des agressions sexuelles. Des preuves suffisantes ont été obtenues pour qu’un mandat puisse être délivré. »

Ils ont également exprimé qu’ils avaient discuté de la question des violations des droits de l’homme qui pourraient affecter lui et sa famille, mais qu’ils étaient arrivés à la conclusion que le public avait le droit de savoir de tels crimes et d’être prévenus à l’avenir.

En plus de Lee Won Ho, l’identité de deux autres coupables liés à l’affaire Nth Room a été révélée, dont Cho Joo Bin et le complice mineur, Kang Hoon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

Chen et sa femme ont accueilli leur premier enfant

La liste d’exigences de l’ex petite-amie de Kim Soo Hyun refait surface et devient virale