dans ,

Hyuna se confie et avoue souffrir de dépression et de trouble panique

Avec les récents évènements secouant le monde de la Kpop, dont la mort de Sulli et Goo Hara, la reconnaissance des maladies psychologiques se fait de plus en plus dans le monde du divertissement coréen.

Les célébrités elles-mêmes commencent à révéler leurs difficultés et s’ouvrent aux fans et au monde. Ce fut le cas de Hyuna ce 28 novembre.

Hyuna a révélé aux fans qu’on lui avait diagnostiqué une dépression, un trouble panique et une syncope vaso-vagale, et ce que cela signifiait pour son avenir en tant qu’idole.

View this post on Instagram

안녕 안녕하세요 우리 팬들 아잉 또는 저를 좋아해 주시고 관심 가져주시는 많은 분들 이게 맞는 선택일지 아닐지는 저도 모르겠지만 많이 생각하고 또 생각해 선택한 것이기에 진짜 제 이야기를 해 볼까 해요 사실 저는 아주 어릴 적부터 무대 위에 서려는 꿈을 갖고 있었어요 그러다 보니 꿈을 이루었고 또 생각하지도 못했던 사랑들을 관심들을 마음을 정말 많이도 받고 성장과정을 가져온 것 같아요 어린 시절부터 저에게는 유독 많은 기회들이 있다고 생각해서인지 늘 감사했고 솔직히 신났어요 그럴 때면 미안함이 들기도 했고요 그렇게 시간이 지나 제가 데뷔 이후 성인이 되었고 제가 하는 모든 일은 책임을 져야 한다 실수해서는 안 돼 누구에게나 선택받는 사람이고 싶은 욕심이 생겨 앞만 보고 달려갔어요 제가 아픈지도 모르고 있었죠 그래도 주변에 늘 함께해주시는 좋은 분들 그리고 팬들이 항상 함께였으니까 괜찮은 줄로만 알았어요 미루고 아니라며 괜찮다고 넘겨오다가 처음 2016년 병원을 가보고 나서야 알게 되었어요 저도 마음이 아픈 상태였단 걸 몸이 아프면 약을 먹는 게 자연스러운 것처럼 감기에 감기약을 먹어야 하는 것처럼 늘 단단해왔던 저였기에 우울증과 공황장애라는 진단이 믿기지 않았죠 일 년은 믿지 못 했던 것 같아요 지금은 자연스럽게 이주에 한번 꾸준히 치료받고 있고 나쁘게 생각하지만은 않으려 해요 많은 분들이 함께해주기 때문에 그러다 처음 앞이 뿌옇게 보이더니 푹하고 쓰러졌어요 여러 번 이것도 공황장애 증세 중 하나려나 하고 넘어가려다 의사선생님 말씀에 대학병원에서 뇌파 등 이것저것 검사를 해보고 알게 된 사실은 미주신경성 실신이라는 병이 있더라고요 뾰족한 수가 없는 멍했어요 무대에 서고 싶은데 내가 이렇게 자주 푹하고 쓰러진다면 내가 아프단 걸 알면 누가 날 찾아주려나 제일 먼저 걱정이 앞서서 누구에게도 알리고 싶지 않았어요 근데 비밀이란 게 오랫동안 지켜지면 좋으려만 푹푹 쓰러질 때마다 혼자 속 졸이며 미안하고 또 미안한 마음이 들더라고요 광고나 스케줄 소화 할 때면 행사할 때면 절 믿고 맡겨 주시는 많은 분들께 죄송했어요 그래서 제 마음이 조금이나마 가볍고 싶어 이렇게 솔직하게 얘기하게 되었고 조심스러웠지만 숨기지 않고 용기 내서 얘기해보았어요 앞으로도 씩씩하게 잘 지내려고 노력할 테지만 사람은 완벽할 수만은 없나 봐요 늦지 않았다고 생각하고 제 자신을 사랑하고 보살펴주려고요 지금처럼 용기 내어 솔직할 거고요 읽어주셔서 고맙고 감사합니다

A post shared by Hyun Ah (@hyunah_aa) on

La publication Instagram se lit comme suit:

« Bonjour à tous. Je ne sais pas si c’est la bonne décision à prendre pour mes fans et ceux qui m’aiment et s’intéressent à moi, mais comme j’y ai beaucoup réfléchi, j’ai décidé d’en parler.

La vérité est que je rêvais de monter sur une scène depuis que je suis toute petite. C’est ainsi que j’ai réalisé ce rêve, reçu un amour et un soutien auxquels je ne m’attendais pas, et grandi considérablement. Puisque je pensais avoir beaucoup d’opportunités depuis que j’étais petite, j’étais reconnaissante et excitée. Et parfois, je me sentais aussi désolée. Au fil du temps, j’ai fait mes débuts et j’ai grandi pour devenir une adulte. J’ai réalisé que je devais assumer la responsabilité de mes actes sans commettre d’erreur et que j’étais choisie. Je me suis donc précipitée à toute vitesse par cupidité. Je ne savais même pas que j’étais malade. Mais comme j’étais toujours entouré de bonnes personnes et de mes fans, je me suis dit que tout allait bien. Je l’ai repoussé, refusé, et je ne m’en suis rendu compte que lorsque je suis allé à l’hôpital en 2016.

Étant donné que j’étais le genre de personne à prendre des médicaments naturellement si mon corps était malade et à prendre des médicaments contre le rhume en cas de rhume, je ne pouvais pas croire mon diagnostic de dépression et de trouble panique. Je ne pense pas y avoir cru pendant environ un an. Maintenant, je reçois naturellement un traitement toutes les deux semaines, et j’essaie de ne pas y penser comme une chose négative, car j’ai tellement de gens avec moi. Mais pour la première fois, ma vision est devenue trouble et je me suis effondrée. J’ai juste supposé que c’était un symptôme de trouble panique, mais après avoir examiné mes ondes cérébrales par un médecin d’un hôpital universitaire, on m’a diagnostiqué une syncope vaso-vagale. Je me sentais juste vide. Je voulais monter sur scène, mais si je m’effondrais fréquemment et que les gens le savaient, qui me demanderait de jouer pour eux? J’étais inquiète plus que tout, alors je ne voulais rien dire à personne. Alors que je gardais le secret pendant longtemps, je me sentais mal et désolée chaque fois que je m’effondrais. Je me suis sentie désolée pour les personnes qui m’ont fait confiance alors que je travaillais sur des publicités et des événements. Afin de lever le fardeau, j’ai décidé d’être honnête et, bien que je me sois sentie prudente, j’ai fini par en parler avec courage, sans rien cacher. Je ferai de mon mieux pour continuer à avancer avec une attitude positive, mais les gens ne peuvent pas être parfaits. Je ne pense pas que je sois trop en retard, et je veux aimer et prendre bien soin de moi. Et je continuerai d’être courageuse et honnête. Merci beaucoup d’avoir lu ceci. » – Hyuna

Nous sommes là pour soutenir Hyuna!

Suivez nous sur FacebookTwitter

“Made in Korea” une nouvelle collection sur Netflix

Jun Ji Hyun fera partie de la saison 2 de ‘Kingdom’