HYBE est critiqué pour son jeu médiatique étrange visant à faire pression sur les journalistes K-Sélection
dans ,

HYBE est critiqué pour son jeu médiatique étrange visant à faire pression sur les journalistes

Un média a dénoncé HYBE dans un article intitulé « Les représentants des relations publiques de HYBE font part de leur mécontentement… Les fans sensibles à l’émotion préfèrent toujours Min Hee-jin… », pour avoir fait pression sur des entreprises médiatiques afin qu’elles écrivent des articles défavorables sur Min Hee Jin. En effet, Ilgan Sports a dénoncé le 28 mai la manipulation des médias (ci-dessous jeu médiatique) de HYBE en affirmant qu’il était très clair que HYBE avait l’intention d’auditer soudainement Min Hee Jin. 

« L’objectif de ce type de jeu médiatique n’est pas clair. Cherchent-ils à licencier Min Hee Jin ? Ou de faire en sorte qu’elle soit exclue de la société ? Le jeu médiatique irrationnel de HYBE s’est poursuivi. Les articles sur la façon dont Min Hee Jin aurait prétendu que RIIZE, TWS, ILLIT et BTS avaient été créés en la copiant ont pleuvu pendant trois jours » a déclaré Ilgan Sports

HYBE est critiqué pour son jeu médiatique étrange visant à faire pression sur les journalistes K-Sélection

Dans son article choc, Ilgan Sports a ensuite révélé qu’un responsable marketing de HYBE avait contacté un média pour se plaindre d’un article sur la rencontre entre Min Hee Jin et d’importants investisseurs de HYBE. Le média avait écrit que HYBE avait voulu que les noms des investisseurs soient exclus pour faire croire que Min Hee Jin avait rencontré des investisseurs qui n’avaient rien à voir avec HYBE. Ilgan Sports a alors déclaré: 

« Non seulement HYBE s’est servi de petits investisseurs, mais elle a également utilisé de manière irrationnelle ses principaux actionnaires comme des pions pour son jeu médiatique. Au cours du procès concernant l’injonction de Min Hee Jin, HYBE a révélé que cette dernière avait rencontré ses principaux investisseurs, D et N, et on a appris juste avant le procès que D et N étaient Doonamoo et Naver. « 

« Une fois la rencontre de Min Hee Jin avec Song Chi Hyung de Doonamoo et Choi Soo Yeon, PDG de Naver, rapportée, il a été dit que les deux investisseurs ne pouvaient pas s’aider dans leur lutte pour le contrôle de la gestion. »

HYBE est critiqué pour son jeu médiatique étrange visant à faire pression sur les journalistes K-Sélection

Le principal représentant des relations publiques de HYBE s’est alors rendu auprès de l’organe de presse qui avait publié l’article pour lui demander de retirer les noms qui y figuraient, ce qui lui a été refusé. Après avoir révélé publiquement que Min Hee Jin avait rencontré les dirigeants de ses principaux actionnaires, HYBE a exigé de manière absurde que le média efface les noms de ces dirigeants une fois qu’ils ont été révélés. »

Ilgan Sports a ensuite révélé un autre exemple de l’étrange jeu médiatique de HYBE en déclarant:

Le coup médiatique le plus irrationnel a eu lieu 20 minutes avant la conférence de presse de HYBE au cours de laquelle l’audit a été annoncé. En effet, cette dernière a publié un communiqué de presse affirmant que Min Hee Jin faisait appel à une chamane pour diriger ADOR. Dans sa réponse à l’enquête de HYBE le 24, Min Hee Jin avait nié la veille toutes les allégations contenues dans le communiqué de presse, à savoir qu’elle se faisait coacher par une chamane.

HYBE est critiqué pour son jeu médiatique étrange visant à faire pression sur les journalistes K-Sélection

Ce qui est encore plus embêtant, c’est qu’une fois que Min Hee Jin a envoyé sa réponse aux interrogations de HYBE, celle-ci a refusé de les publier et a menacé d’intenter une action en justice si une publication le faisait. Une vingtaine de minutes avant la conférence de presse, ils ont envoyé un communiqué de presse disant que c’était Min Hee Jin qui menaçait d’intenter une action en justice.

Ilgan Sports a ensuite réprimandé l’équipe de relations publiques de HYBE et a révélé qu’elle avait exercé des pressions et tenté de contraindre les médias à écrire des articles peu favorables à Min Hee Jin. 

« Après l’annonce de l’audit du 25 avril, le responsable des relations publiques de HYBE a demandé pourquoi Ilgan Sports et (organe de presse censuré) prenaient le parti de Min Hee Jin. Nous ne nous sommes jamais rangés du côté de Min Hee Jin, nous n’avons fait qu’écrire sur sa conférence de presse…

HYBE est critiqué pour son jeu médiatique étrange visant à faire pression sur les journalistes K-Sélection

Dans l’industrie du divertissement, il y a un dicton qui dit qu’on peut supporter la critique, mais qu’on doit éviter de devenir la cible du ridicule, et comme il s’agit d’une industrie qui repose sur l’image, c’est d’autant plus vrai. Les professionnels des relations publiques de l’industrie du divertissement consacrent le plus d’efforts et de réflexion à cet aspect, qui n’est pas quantifiable.

Alors que la décision sur l’injonction approche, les représentants des relations publiques de HYBE se plaignent que les médias rationnels se rangent de leur côté, tandis que les fans, motivés par l’attrait émotionnel, préfèrent Min Hee-jin. Pour quelqu’un de l’industrie qui observe de près comment les fans de l’industrie du divertissement se comportent et réagissent, c’est quelque chose qu’il ne faut jamais dire. Cela montre leur mépris pour la raison » déclare Ilgan Sports

Que pensez-vous de cette situation qui ne cesse de prendre de l’ampleur?

source

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
____Moonatic@

Je peux dire la même chose d’ilgan sport que MHJ fait de la manipulation médiatique en vous engagée c’est très facile de parler sans preuves

K-pop curious

Toute cette affaire est une vraie bombe à retardement… Et comme on se rapproche grandement du 31 mai, je m’attends à ce que des révélations soient faites des deux partis.
._.

Si ce media dit vrai, j’en viens à réellement questionner les intentions profondes de HYBE. Par quel secret MHJ les tient-elle pour que l’entreprise cherche à la tej’ et nuire à son image publique

Et quels genres de secrets allons-nous découvrir si on continue à creuser ?

Affaire à suivre.

Winter n'a-t-elle pas chanté ses lignes pour prouver qu'aespa chantait en direct ?

La réaction inattendue de Winter d’Aespa à une question sur Bang Si Hyuk devient virale

shiba inu meme

Le Shiba Inu, chien du meme populaire au Japon est décédé, des centaines de fans assistent à la cérémonie commémorative