dans , ,

Le drama « Hi Bye, Mama » s’est inspiré d’une réelle histoire de suicide

Tous les dramas ne sont pas des histoires fantastiques sorties de l’imagination.

Parfois, ils se basent sur des histoires vraies, dont il est nécessaire de parler.

Les plus belles histoires sont parfois les plus vraies. Mais ces dernières peuvent au contraire êtres des plus tragiques.

Dans l’épisode le plus récent du drama ‘Hi Bye, Mama !’, il a été révélé que le personnage fantôme, Park Hye Jin (Bae Yoon Kyung), qui s’est suicidée, avait choisi de mettre fin à ses jours à cause de l’intimidation sur son lieu de travail.

Dans l’émission, Park Hye Jin a étudié très dur pour réaliser son rêve de travailler dans une entreprise de mode, et elle l’a fait.

Mais dès son entrée dans l’entreprise, elle a souffert de brimades de la part de ses collègues, ce qui a finalement conduit à son suicide.

Dès que cet épisode a été diffusé, les communautés en ligne ont affirmé que son scénario était basé sur une histoire vraie datant de 2016.

En 2016, une jeune femme, Mme A, a étudié de toutes ses forces pour entrer dans une entreprise de mode, mais elle a fini par être victime d’intimidation dans son milieu de travail.

Par exemple, lorsque Mme A ramassait des ordures sur le sol, ses collègues ont jeté une épingle pointue sur le sol.

En conséquence, Mme A a envoyé un texto à un ami, « Je suis victime d’intimidation », « Je pense qu’ils me disent de mourir », et « Tout sera résolu si je disparais », et a finalement mis fin à sa propre vie .

Il a également été dit que les intimidateurs de Mme A, ainsi que ses autres collègues, n’ont pas visité sa tombe après son décès.

Ce qui est encore plus dévastateur, c’est que le petit ami de Mme A a également choisi de mettre fin à ses jours après le décès de sa petite amie.

L’entreprise de Mme A a affirmé que de telles intimidations n’avaient jamais eu lieu et que les allégations de la famille étaient fausses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

La mère de Lee Chi Hoon réagit aux rumeurs sur la mort de son fils

Les ARMYs refont les débuts de BTS sur twitter avec le hashtag #NoMoreDreamOutNow