dans ,

Han So Hee testée positive à la drogue, étant en probation

Han Seo Hee a été mêlée à diverses affaires de drogue dont usage de marijuana avec T.O.P de Bigbang en 2017.

Non seulement cela, mais elle a aussi participé à des enquêtes concernant B.I, ancien leader d’iKON.

Han Seo Hee a été testée positive pour les drogues dans un test d’urine aléatoire, alors qu’elle était en probation.

Selon un rapport exclusif d’Etoday, Han Seo Hee a récemment fait l’objet d’une enquête par les autorités pour violation de la loi sur l’administration des médicaments psychoactifs. Selon l’agence d’inspection, un agent de probation du ministère de la Justice a effectué un test d’urine aléatoire et non annoncé sur Han Seo Hee le 8 juillet et a confirmé un test de dépistage positif.

Han Seo Hee a été condamnée à quatre ans de probation en septembre 2017 pour consommation de marijuana, avec trois ans de prison en cas de violation de la probation. Dans le cadre de l’accord, le bureau de probation est autorisé à effectuer un test de dépistage de drogues sur Han Seo Hee au moins une fois par mois, et elle a été testée positive cette fois. Puisqu’elle a violé la probation, l’accusation va maintenant rouvrir les enquêtes contre elle et, dans le pire des cas, elle pourrait être emprisonnée.

Les toxicomanes tels que ceux qui consomment de la marijuana peuvent être soumis à des tests de dépistage aléatoires de drogues pendant leur période de probation. Si les résultats des tests sont positifs, une enquête du parquet est inévitable.

« Nous ne savons pas ce que le tribunal dira au sujet du test de dépistage positif de Han Seo Hee pendant la période de probation, mais il ne faut pas oublier qu’elle pourrait encourir sa peine de trois ans de prison pour avoir violé la probation. » – Agence d’inspection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

BTS continue l’histoire ‘tragique’ de BT21, et c’est hilarant

5 webtoons romantiques à dévorer