dans ,

Le frère de Goo Hara a révélé ce qu’il souhaitait faire de la part d’héritage réclamée par leur mère

Goo Hara s’est donné la mort l’an dernier, laissant de nombreuses personnes sous le choc et en particulier son frère, Goo Ho In.

Leur histoire a beaucoup touché le public, car leur mère les a abandonnés étant enfants mais réclame maintenant la moitié de l’héritage de l’idol, chose que son frère refuse totalement.

Il estime que l’état psychologique de sa sœur, depuis toute jeune, a été déterminé par l’abandon de leur mère.

Dans une récente interview avec Woman Sense, le frère de feu Goo Hara, Goo Ho In a parlé du passé douloureux de Goo Hara ayant grandi sans mère ainsi que de ce qu’il veut faire avec la part de sa mère biologique dans l’héritage.

Après que leur mère biologique les ait abandonnés à un jeune âge, Goo Hara et Goo Ho In ont dû vivre dans la maison de leurs proches.

« Comme nous devions vivre chez d’autres personnes, même si nos proches, nous devions toujours être attentifs aux autres. Donc, moi et ma sœur rêvions d’avoir une maison à nous. »– Goo Ho In

Goo Ho In a repensé à leur enfance et a décrit ce que Goo Hara était pour lui.

« D’autres l’ont vue comme une star, mais elle a toujours été pour moi une petite sœur normale et pitoyable. Lorsque nous parlions du passé ensemble, mon cœur me faisait souvent mal parce qu’il était évident à quel point elle voulait l’amour de sa mère. » – Goo Ho In

Il a même continué à révéler le côté le plus heureux de la vie de Goo Hara avant son décès.

« Elle aimait la nourriture délicieuse, discutant avec des amis, et elle n’était qu’une fille normale dans la vingtaine qui pouvait jouer toute la journée une fois qu’elle en avait trouvé un (jeu) qu’elle aimait. Après ses débuts, son plus grand rêve était de bien chanter. Un jour, elle a acheté une machine à karaoké et a pratiqué à la maison. Elle doit avoir voulu être aimée et reconnue par les gens. » – Goo Ho In

Mais ce qui a attiré l’attention de nombreux lecteurs, c’est la confession de Goo Ho In de ce qu’il souhaite faire avec la part de l’héritage réclamé par sa mère si celle-ci de n’obtenait pas.

« Je n’ai pris aucune décision détaillée, mais je pense que ce que ma sœur veut le plus, c’est que l’argent aide d’autres personnes qui traversent des épreuves comme elle. Je veux qu’il paie les frais de justice pour ceux qui ne reçoivent pas les frais d’éducation appropriés ou pour les enfants qui grandissent dans des conditions difficiles avec des parents divorcés. » – Goo Ho In

Après le décès de Goo Hara en novembre dernier, la loi a fait en sorte que la moitié de son héritage revienne à son père, qu’il a transmis à Goo Ho In, tandis que l’autre moitié reviendrait à sa mère biologique.

Cependant, leur mère biologique a quitté la maison lorsque Goo Hara avait 9 ans et Goo Ho In avait 11 ans et n’est jamais revenue jusqu’à ce qu’elle apparaisse aux funérailles de Goo Hara pour exiger son héritage.

Goo Ho In fait actuellement des efforts pour faire adopter la loi Goo Hara, qui empêchera une telle injustice de se produire.

Comme Goo Ho In l’a déclaré dans l’interview :

« Puisqu’Hara a fait de l’argent tout en vivant une vie solitaire sans sa mère, je veux que l’argent aille aux gens qui en ont vraiment besoin. » – Goo Ho In

Nous espérons de tout cœur que justice sera rendue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

gdragon chien

G-DRAGON de BIGBANG sur le grill pour avoir négligé ses chiens

Les internautes réagissent négativement aux candidats de I-LAND