dans ,

Le frère de Goo Hara en larmes après que la loi ‘Goo Hara Act’ n’ait pas été acceptée

Certains naissent avec une cuillère en argent dans la bouche et avec tout le bonheur possible.

En revanche, il y en a d’autres pour qui la vie a été difficile dès l’enfance et qui se sont battus pour en sortir. Certains idols sont dans ce cas. Tout comme la défunte Goo Hara.

En effet, sa mère l’a abandonnée quand elle avait 9 ans, et elle n’a jamais réussi à se remettre de cette blessure.

Le frère aîné de Goo Hara, Goo Ho In, s’est battu pour faire adopter le projet de loi intitulé «Goo Hara Act» après que sa sœur soit décédée à la fin de l’année dernière. La loi exigerait que les parents qui n’ont pas correctement protégé et élevé leurs enfants ne soient pas éligibles à leur héritage. Cependant, l’assemblée n’a pas pris de décision et le projet de loi sera très probablement aboli.

Goo Ho In et son équipe qui se battent pour le projet de loi ont tenu une conférence de presse pour discuter du résultat récent. Tout en discutant du projet de loi, Goo Ho In a fondu en larmes en se rappelant combien Hara avait été blessée par leur mère.

« Notre mère nous a abandonnés quand nous avions 9 et 11 ans. Nous n’avons jamais compris le mot «maman». Hara avait peut-être l’air forte à l’extérieur, mais elle avait toujours du mal à l’intérieur et elle cherchait l’amour.

Mon cœur s’est brisé quand j’ai vu Hara comme ça. » – Goo Ho In

Il a expliqué comment leur mère n’a montré aucun remords pour ses actions passées et n’a commis que des actes inappropriés qui manquent de respect à Goo Hara. À ce jour, la seule fois où leur mère le contacte, c’est pour exiger officiellement la moitié de la richesse de Hara qu’elle a laissée.

« Avant son décès, ma sœur a souvent exprimé son chagrin envers notre mère.

Bien que les membres de notre famille aient essayé de l’arrêter, notre mère s’est comportée de manière inappropriée lors des funérailles, comme en demandant des photos à des célébrités ensemble.

J’ai été choquée peu après quand elle a envoyé ses avocats réclamer la moitié de la valeur de la propriété de Hara. Même maintenant, notre maman ne nous a pas contactés. » – Goo Ho In

Goo Ho In a versé plus de larmes en avouant qu’il sentait qu’il n’avait pas offert un dernier cadeau à Goo Hara. Il espère sincèrement que la prochaine assemblée sera plus attentive aux malheureux enfants comme Goo Hara et adoptera le projet de loi dans un proche avenir.

« Même si la loi Goo Hara est adoptée, elle pourrait ne pas être éligible pour notre cas. Mais je voulais utiliser notre malheureuse expérience pour me battre pour d’autres enfants comme Hara qui ont été abandonnés par leurs parents à un jeune âge.

Le Goo Hara Act est le dernier cadeau que je puisse offrir à ma défunte sœur. La 20e assemblée n’a pas adopté le projet de loi, mais j’espère sincèrement que la 21e assemblée s’emploiera à l’adopter. » – Goo Ho In

Goo Ho In a également déposé une plainte contre leur mère pour sa demande déraisonnable d’héritage de Goo Hara. Le premier procès devrait avoir lieu en juillet.

6 Commentaires

Répondre
  1. Je suis absolument d’accord mon rêve est de vivre une belle vie en Corée mais je ne pense pas en être capable toute ces heures perdu a galéré a apprendre le coréen franchement j’suis dégoûtée j’prenais vraiment ça a cœur

  2. omg la monstresse
    après l’avoir laisser, elle a envoyé ces avocats pour exiger officiellement la moitié de la richesse de Hara qu’elle a laissée.
    mais les coréens wow rien à dire juste des monstres sans cœur
    j’adorai les coréens mais maintenant désolé je suis déçu
    merci d’avoir lu
    bonne journée

    • Les coréens ne sont pas tous comme elle heureusement. Désolée tu ne peux pas dire ça de toute façon il y a toujours quelqu’un de mauvais dans chaque population. On ne peut pas tous leur reprocher le comportement de cette femme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les ARMYs se préparent pour le retour de Agust D

‘Superman is Back’ reçoit un avertissement pour la caméra cachée de Gary