n¹ø¹æ '°«°«' ¹®Çü¿íÀÇ ¹Î³¸ (¾Èµ¿=¿¬ÇÕ´º½º) ±èÇöÅ ±âÀÚ = ¼º ÂøÃë¹°À» °øÀ¯ÇÏ´Â ÅÚ·¹±×·¥ ´ëÈ­¹æÀÎ 'n¹ø¹æ' ¿î¿µÀÚ·Î °æÂû¿¡ ±¸¼ÓµÈ '°«°«' ¹®Çü¿í(24¡¤´ëÇлý)ÀÌ 18ÀÏ ¿ÀÈÄ °ËÂû·Î ¼ÛÄ¡µÇ±â Àü °æºÏ ¾Èµ¿½Ã ¾Èµ¿°æÂû¼­¸¦ ³ª¼­¸ç ±âÀÚµéÀÇ Áú¹®¿¡ ´äÇÏ°í ÀÖ´Ù. °æºÏÁö¹æ°æÂûûÀº ¾Æµ¿ û¼Ò³â¼ºº¸È£¹ý À§¹Ý µî ÇøÀÇ·Î ±¸¼ÓÇÑ ¹®Çü¿íÀ» À̳¯ ´ë±¸Áö°Ë ¾Èµ¿Áöû¿¡ ¼ÛÄ¡ÇÑ´Ù°í ¹àÇû´Ù. 2020.5.18 [email protected]/2020-05-18 14:34:22/Media Only
dans

‘God-God’, le fondateur des ‘Nth Rooms’, condamné à la prison à vie

En Corée du Sud, un nouveau scandale sexuel a explosé cette année.

Il a été révélé que grâce à une application de messagerie instantanée appelée Telegram, le «Nth group chat» avait torturé et agressé sexuellement des filles parfois mineures et avait partagé des vidéos d’elles dans le salon de discussion qui acceptait des abonnés payants.

L’un des exploitants des «Nth Rooms», God-God (surnom d’exploitation), a été condamné à la prison à vie pour ses crimes odieux.

Il s’est révélé être l’un des principaux administrateurs ainsi que l’homme qui a créé les salons de discussion en premier lieu.

God-God, dont le vrai nom est Moon Hyung Wook, n’a que 24 ans cette année. Beaucoup autour de lui le croyaient être un simple étudiant universitaire, rendant les crimes qu’il avait commis d’autant plus horribles. Le tribunal a également ordonné que son utilisation d’appareils électroniques soit restreinte et sous probation.

Le tribunal du district de Daegu l’avait condamné au motif qu’il avait commis d’innombrables crimes contre plusieurs victimes pour se satisfaire personnellement. Entre 2017 et début 2020, il avait exploité 21 victimes mineures et produit des vidéos sexuellement explicites à partir du contenu qu’elles lui avaient envoyé, les faisant chanter avec des menaces d’envoyer les vidéos à leurs parents. ‘God God’ a été arrêté par la police et inculpé de neuf accusations, dont des violations de la loi sur la protection de la jeunesse.

Moon Hyung Wook a distribué un total de 3762 vidéos dans les «Nth Rooms» qui ont ouvert depuis février 2019. Son procès durait depuis des mois en raison de la demande du public pour une peine plus sévère à purger.

Justice a été rendue.

2 Commentaires

Répondre
  1. Et les autres qui étaient avec lui on en parle pas ? en tout cas lui il va pourrir en prison et tant mieux ,le respect de la femme et de l’être humain il connait pas

  2. Bien ! Pour une fois que la justice coréenne est juste dans les peines de prison. Bon, on veut les noms des participants maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

Goo Hara volée après son décès, Dispatch dévoile des images du voleur et lance une enquête

BTS sur le grill en Chine après leur discours aux James A. Van Fleet Awards, Samsung et FILA Chine suppriment le contenu BTS