dans ,

Les femmes coréennes choisissent de plus en plus de congeler leurs oeufs

Ces derniers temps, le taux de fécondité en Corée du Sud ne fait que baisser et le pays maintenant l’un des moins fertiles des pays développés.

La Corée du Sud a fait part de ses inquiétudes concernant ses données démographiques futures, le gouvernement estimant que la population coréenne pourrait disparaître d’ici 2750.

Déjà en 2045, la moyenne d’âge de la population sud-coréenne pourrait atteindre 50 ans.

Bien que d’autres pays développés connaissent des changements démographiques similaires, le taux de natalité en Corée du Sud est déjà tombé à moins d’un enfant par femme.

Cela peut être attribué aux individus qui choisissent d’avoir moins de bébés, mais les problèmes d’infertilité chez les hommes et les femmes suscitent de plus en plus d’inquiétude.

Inévitablement, les gens vont avoir des problèmes de fertilité à mesure qu’ils vieillissent, et avec l’âge moyen du mariage des Coréens, le nombre de cas a augmenté.

Selon le Fonds des Nations Unies pour la population, les femmes coréennes ont en moyenne un premier enfant de 32,3 ans, soit plus de quatre ans de plus que la moyenne mondiale.

La diminution de la fonction ovarienne est associée à l’âge et devient fréquente chez les femmes de plus de 35 ans. Cela signifie une diminution du nombre d’œufs qui rend plus difficile la conception.

Les Coréens se mariant également en moyenne plus tard, de plus en plus de femmes ont choisi de congeler leurs œufs.

Le nombre de femmes demandant la congélation des œufs est passé de moins de 100 en 2011 à 1 786 en 2017.

Les chercheurs ont attribué ce phénomène à une augmentation du nombre de femmes qui n’ont pas encore trouvé de partenaire mais ne veulent pas risquer la stérilité si elles se marient.

Les femmes ont été encouragées à congeler leurs œufs avant l’âge de 35 ans afin d’augmenter leurs chances de récolter des œufs de haute qualité. Par conséquent, beaucoup de jeunes femmes coréennes choisissent cette voie.

Cette procédure a également été conseillée par des médecins qui encouragent les femmes à subir la congélation des œufs à leur âge le plus fertile.

De même, un nombre croissant d’hommes choisissent de congeler leur sperme, car le nombre d’hommes souffrant d’infertilité a doublé au cours des dix dernières années.

Plusieurs célébrités coréennes ont été franches au sujet de la congélation de leurs œufs, notamment l’actrice Ham So-won, qui a subi la procédure au début de la quarantaine.

Cela a donné aux femmes coréennes une plus grande flexibilité dans leur avenir, certaines choisissant de geler leurs œufs dans la vingtaine.

Cela a permis des mariages plus tard dans la vie, donnant aux femmes plus âgées la possibilité de devenir mères quand elles le souhaitent.

En 2012, une femme de 57 ans a pu mettre au monde des jumeaux, même si elle était ménopausée.

Compte tenu de l’évolution démographique de la population coréenne, ce sera sans aucun doute un sujet qui suscitera de plus amples discussions.

Suivez nous sur FacebookTwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le grand-père maternel de Yoon Si Yoon est décédé

“Queendom” de Mnet accusé de traitement préférentiel quant aux salles d’attente des artistes