dans

L’agence Fantagio a été retirée de l’association coréenne du management (KEMA)

Le 25 mai, la KEMA (Korea Entertainment Management Association) a annoncé la suppression de l’adhésion de Fantagio après avoir omis de répondre à trois avis avant la date limite.

La KEMA aurait envoyé une lettre à Fantagio pour lui demander si elle pouvait ou non réaliser une entreprise publique de planification des arts et de la culture, à laquelle cette dernière n’a pas répondu avant la date limite indiquée. Fantagio a alors été réputé de non qualifiée.

Le KEMA a déclaré: “Comme nous avons confirmé la prise de conscience de Fantagio du label violant les lois de KEMA concernant la gestion du divertissement coréen, La KEMA a décidé d’appliquer des mesures administratives. Nous notons que Fantagio est publiquement reconnue comme un label violant les lois de la KEMA”

Fantagio a répondu qu’il ne s’agissait pas de donner une réponse à l’avis, mais que les exigences de l’entreprise n’étaient pas remplies à ce jour.

Il a été décidé que Fantagio avait perdu la qualification de l’association, et que cette dernière en a été informée.

C’est également la première fois qu’une entreprise est retirée de l’association coréenne du management depuis sa création.

Auparavant, les PDG de Fantagio avaient été révoqués par la société chinoise, JC Group. Le futur des artistes de l’agence est inconnu.

Découvrez aussi: Fantagio Music fonctionne actuellement illégalement, l’agence a déclaré qu’aucune décision n’a encore été prise quant au retour d’ASTRO

Plus de Scoops? Suivez-nous sur Facebook , Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

“Spring Day” des BTS devient la chanson la plus aimée sur Melon: les Netizens réagissent

Gucci et BAZAAR Korea ont fait une dédicace aux BTS