dans

Être LGBT en Corée du Sud : C’est Quoi ?

Être LGBT (Lesbien, Gay, Bisexuel et / ou Transgenre) en Corée est un sujet tabou depuis longtemps, mais depuis 2000 ans, il est de plus en plus accepté.

 

 

De nos jours, la “vieille” génération s’y oppose encore alors que la “nouvelle” génération est plus ouverte. Certaines personnes plus âgées affirmeront qu’il n’y a pas de LGBT en Corée du Sud. Comme si, portés par un patriotisme excessif, ils se noient dans le déni pour sauver l’âme de leur pays. Si ce déni reste confiné à certains irréductibles, il y a toute une partie de la population (qui n’en est pas moins) qui pense encore et voit l’homosexualité et le transgendérisme comme des maladies.

 

Manifestations contre le mariage homosexuel à Sèoul “Le mariage homosexuel OUT”

C’est toujours un pays où les conservateurs s’opposent à la classe politique progressiste. Alors que dans certains États, ces divisions étaient relativement dépassées, ce n’est pas le cas en Corée du Sud. Un petit nombre prend la tête et essaie de se battre contre l’écrasante majorité des conservateurs. Cette opposition ferme s’explique par le fait que la Corée du Sud est un pays où la religion (particulièrement protestante chrétienne très virulente contre les LGBT) et les vieux préjugés culturels sont particulièrement ancrés. Ainsi, même pour ceux qui estiment ne pas pratiquer la religion, celle-ci a inévitablement inondé la culture et les coutumes coréennes, de sorte que l’homosexualité et le transgendérisme sont considérés comme un péché.

 

 

Bien que la nouvelle génération ait clairement tendance à tolérer les LGBT et bien que l’Histoire ait montré des cas de LGBT tolérés, il est compliqué pour ces minorités de trouver leur place dans la société coréenne à cause de la discrimination venant de la politique et du gouvernement. citoyens.
La nouvelle génération sud-coréenne est de plus en plus tolérante envers les LGBT. Les célébrités coréennes deviennent souvent les porte-parole et les représentants de ce mouvement. Certaines célébrités n’hésitent plus à faire leur coming-out, comme l’acteur Hong Seok-Chun. Nous pouvons assister à une «expansion» de cette ouverture d’esprit à travers le monde du divertissement. Certains drames coréens sont prêts à intégrer les principaux personnages homosexuels comme dans «Boy meets boy» ou «Hello my love».

 

 

Bien que la situation change et que les LGBT coréens se montrent de plus en plus, ces personnes ne peuvent toujours pas trouver leur place dans une société comme la Corée pour deux raisons principales: le pays ne les reconnaît pas ni leurs droits et ils souffrent de discrimination de la part des autres citoyens.

Soutenez ALT K-SÉLECTION ! Suivez-nous sur Facebook , Twitter

Découvrez aussi: Holland, la première star de K-pop ouvertement gay en Corée a été élu comme l’influenceur culturel le plus important de la jeunesse

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ryno sort son premier album en featuring avec Dynamic Duo, Nucksal et d’autres

v taehyung bts

La copine de G.O déclare que son type idéal n’est pas son petit ami mais V des BTS