Des romans coréens à lire absolument – partie 2 K-Sélection
dans

Des romans coréens à lire absolument – partie 2

Au cours des dernières années, la vague Hallyu a emporté le monde entier dans ses courants, et c’est pour une raison.

Alors que la plupart des pays semblent perdre le contact avec leur culture, la Corée du Sud a réussi à la préserver jusqu’à un certain point sous la forme de sa musique, de ses films, de ses Kdramas et de sa littérature.

Des romans coréens à lire absolument – partie 2 K-Sélection

Dans une première partie, nous vous avions recommandé 5 romans coréens à lire absolument.

Aujourd’hui, nous vous proposons 5 autres des meilleurs romans écrits par des auteurs coréens qui valent le coup de se plonger dedans.

  1. Les enfants du Silence de Ji Young Gong

Des romans coréens à lire absolument – partie 2 K-Sélection

Un professeur nouvellement nommé dans l’école Ja-ae découvre les sévices et abus s.exuels commis sur les enfants par des responsables, avec la complicité de membres de la police et des autorités locales. Ces enfants sont d’autant plus réduits au silence qu’ils sont atteints de surdité.

Un roman inspiré de faits qui se sont réellement déroulés en 2005 dans une institution pour enfants handicapés.

Des romans coréens à lire absolument – partie 2 K-Sélection

Ce livre a été adapté en Kdrama en 2011, avec Gong Yoo, du nom de ‘Silenced’.

  1. Princesse Bari de Sok Yong Hwang

Des romans coréens à lire absolument – partie 2 K-Sélection

Princesse Bari conte l’histoire d’une jeune fille, frêle et courageuse, qui fuit la Corée du Nord à la fin des années 1990, se réfugie un moment en Chine avant de traverser l’océan à fond de cale d’un cargo et de débarquer dans un Londres clandestin où se côtoient toutes les langues et religions.

A Londres, Bari gagne sa vie comme masseuse, mais elle ne soigne pas seulement les corps, elle console aussi les âmes. Car Bari a hérité de sa grand-mère des dons de voyance qui lui permettent de voyager dans les rêves et de lire les cauchemars dont souffrent les autres.

  1. Prends Soin de Maman de Kyung Suk Shin

Des romans coréens à lire absolument – partie 2 K-Sélection

Le jour où Sonyô disparaît, égarée dans la métropole, ses enfants, devenus adultes, voit un abîme s’ouvrir devant eux. Ensemble, ils se démènent pour la retrouver. Et, chacun à son tour, ils explorent ce lien unique qui les liait, les lie encore, avec celle qui leur a donné le jour.

Les attentions quotidiennes, au village où ils ont été élevés, les espoirs que leur mère plaçait en eux, son soutien indéfectible… Eux qui sont partis vivre leur vie, laissant derrière eux cette femme uniquement préoccupée de leur bonheur, se heurtent à son absence.

  1. Génération B de Kang Myoung Chang

Des romans coréens à lire absolument – partie 2 K-Sélection

Génération B raconte l’histoire d’un groupe de jeunes étudiants âgés d’une vingtaine d’années qui, considérant qu’ils n’ont pas leur place dans la société, élaborent le s.uicide parfait, mûrement réfléchi. Pour que la chute soit dure, ils agissent dans le temps, s’appliquent à franchir les étapes selon le seul modèle de réussite en Corée : intégrer l’une des meilleures universités puis un grand groupe comme Samsung.

C’est lorsque le succès leur tend enfin les bras que la machine peut s’emballer : sur un site baptisé pourquoituvis.com, des vidéos de suicide sont publiées selon un agenda bien précis, faisant bientôt la une de la rubrique faits divers des grands journaux. Le site Internet gagne en audience et le phénomène se propage comme une traînée de poudre. Voilà la revanche de ces jeunes contre la société qui les a broyés…

  1. Amande, celui qui ne pleurait pas

Des romans coréens à lire absolument – partie 2 K-Sélection

Yunjae, 15 ans, n’arrive pas à ressentir les émotions. Son amygdale cérébrale, son « amande », ne fonctionne pas bien. Alors, pour se fondre dans la masse, il doit retenir les codes de la société comme les tables de multiplication : imiter les autres quand ils rient, dire bonjour, s’il te plaît, merci quand il faut…

Paraître « normal », en somme. Quand une tragédie bouleverse sa vie, il se retrouve seul face à l’adversité. Contre toute attente, Gon, un garçon de son âge rebelle, colérique et violent, s’intéresse à lui. Entre eux naîtra une amitié improbable qui permettra à Yunjae d’expérimenter ses premières émotions. Mais devenir plus humain et s’ouvrir aux autres a un prix…

Allez-vous vous mettre à ces lectures ?

S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Angelika
Angelika
1 année il y a

Les filles de la mer et les orchidées rouges de Shanghai sur les femmes de réconforts pdt la guerre,pachikon, petite sœur …

♡♡♡
♡♡♡
1 année il y a

J’ai lu « Amande », je l’ai adoré !
Je le recommande.

Iseul
Iseul
Répondre à  ♡♡♡
1 année il y a

Moi aussi, je l’ai trouvé fabuleux !!!

Tld
Tld
1 année il y a

Merci pour ce partage et ces idées de lecture !
Je recommande également « Le Vieux Jardin » de Hwang Sok-Yong, un roman à caractère autobiographique qui évoque le soulèvement de Gwangju et ses conséquences sur une génération qui ne souhaitait qu’une vie meilleure.

rm indigo photos

RM et BigHit réagissent à l’invasion de la vie privée de l’idol par une employée de KORAIL

Fleurs de cerisier au Japon sakuras

Fleurs de cerisier au Japon : 5 endroits moins connus pour voir les sakuras sans la foule