dans ,

Des accusations ont été portées contre la femme qui a jeté un chiot pour violation de la loi sur la protection des animaux

Le 14 février, la police a annoncé avoir déposé plainte auprès du procureur contre une femme dans ses 20 ans qui aurait jeté un chiot dans un magasin d’animaux de compagnie à Gangneung, pour violation de la loi sur la protection des animaux.

Lire aussi: La police coréenne a ouvert une enquête après que la propriétaire d’un chiot l’ait jeté et tué

La femme, identifiée uniquement par son nom de famille, Lee, a admis avoir lancé samedi le chiot maltais âgé de trois mois au magasin après que le propriétaire du magasin eut refusé de lui rembourser le chien qu’elle avait acheté, a annoncé la police.

Sept heures après l’achat du chien, Lee est revenue au magasin et a demandé un remboursement lorsqu’elle a vu le chiot manger ses propres excréments et a déclaré que le propriétaire lui avait vendu un animal malade. Le chiot est décédé le lendemain en raison d’une hémorragie cérébrale après avoir vomi.

“J’ai jeté le chiot sur la poitrine du propriétaire pour provoquer sa colère et je pensais que le propriétaire l’attraperait”, a-t-elle déclaré lors d’un interrogatoire par la police lundi, alors qu’elle manifestait du remords pour le traitement violent qu’elle avait infligé au chien.

En vertu de la loi, les personnes qui tuent ou torturent des animaux risquent une peine de prison pouvant aller jusqu’à deux ans ou une amende de 20 millions de won (environ 17 825 USD).

Les images vidéo de Lee jetant le chiot sont devenues virales sur les réseaux sociaux, suscitant l’indignation du public coréen contre elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

pentagon cosmo

Les PENTAGON font leurs débuts au Japon avec ‘Cosmo’

ken jeong netflix you complete me

La comédie spéciale de Ken Jeong sort sur Netflix le jour de la Saint-Valentin