dans ,

La dernière interview de Sulli montrait des signes inquiétants

La mort de Sulli a chamboulé le monde de la Kpop et beaucoup essaient de comprendre ce qu’il s’est passé, comment la jeune femme aurait pu être aidée, et plus encore.

De ce fait, beaucoup reviennent sur sa dernière interview qui montrait des signes inquiétants dans le discours de la jeune femme.

La dernière interview de Sulli était une discussion sur un film. Ses derniers mots lors de l’interview publique ont été diffusés par Night of TV Entertainment.

Au cours de l’interview, Sulli a révélé qu’elle faisait trop facilement confiance aux gens, mais que le monde est devenu un endroit «où il est très difficile de faire confiance aux gens».

« Je suis du genre à faire confiance aux gens très facilement. Mais le monde est devenu un endroit où il est très difficile de faire confiance aux gens de nos jours.

Étant donné que je fais trop facilement confiance aux gens, j’ai pensé que, après avoir regardé ce film, ce serait bien pour moi d’analyser davantage les gens. » – Sulli

Elle a également mentionné comment chacun devrait essayer d’être plus gentil quand il parle à d’autres personnes.

« Tout le monde veut être traité avec gentillesse. Ils veulent que les victimes soient gentilles aussi. Les gens veulent toujours que les autres parlent avec plus de gentillesse »- Sulli

Le film dont elle parlait porte le titre «Maggie», qui raconte l’histoire d’une infirmière qui travaille dans un hôpital où tout le monde se méfie des autres pour savoir qui a été pris en flagrant délit de relations sexuelles à l’hôpital.

Le film a été diffusé le 26 septembre et Sulli faisait partie du panel qui a discuté de la signification du film il ya environ une semaine.

Le segment a également mis en lumière les commentaires antérieurs de Sulli sur la façon dont elle souffrait de troubles paniques et de la peur des autres. Sulli avait avoué qu’elle avait demandé de l’aide, mais personne ne l’a aidée pendant cette période difficile.

« J’ai soudain commencé à prendre conscience de la façon dont les gens me voient de nos jours. C’était comme un film d’horreur.

J’ai commencé à éviter les gens et à avoir un trouble panique… J’ai des problèmes de panique depuis que je suis jeune, mais je n’ai pris aucun médicament et j’ai essayé de les combattre moi-même.

Même si je disais à quelqu’un que je vivais une période difficile, personne ne m’écoutait vraiment. C’était le plus difficile pour moi…

J’ai déjà essayé de demander de l’aide avant, mais… personne ne m’a aidée. C’est à ce moment que je me suis effondrée. Je n’avais personne à qui parler. » – Sulli

Nos pensées vont à la famille de Sulli et à ses proches. Puisse-t-elle reposer en paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

top haine

T.O.P de BIGBANG dévoile à quel point les commentaires malveillants peuvent être dangereux

Victoria a arrêté ses activités et est arrivée en Corée après la nouvelle de la mort de Sulli