Dans le cadre de la manipulation du classement musical, 11 personnes, dont un PDG, sont poursuit en justice K-Sélection
dans ,

Dans le cadre de la manipulation du classement musical, 11 personnes, dont un PDG, sont poursuit en justice

Un média sud-coréen a rapporté le 21 mai 2024 que 11 accusés ont été poursuivis sans détention dans le cadre d’une affaire de manipulation de classement musical. La communauté juridique a déclaré que le bureau des procureurs du district central de Séoul, 6e division criminelle, dirigé par le procureur en chef Jeong Ji-eun, a inculpé les responsables, dont M. Kim, l’ancien PDG d’une agence de divertissement.

Ces onze personnes ont été accusées le 20 mai de s’être servies d’ordinateurs et d’autres technologies pour entraver les affaires, et bien qu’aucune d’entre elles n’ait été placée en détention, elles font également l’objet d’accusations selon lesquelles elles auraient participé à l’incident relatif à l’accaparement de la musique.

Dans le cadre de la manipulation du classement musical, 11 personnes, dont un PDG, sont poursuit en justice K-Sélection

Cet incident  aurait consisté à diffuser en continu la musique de certains artistes sur des sites web musicaux nationaux populaires entre décembre 2018 et 2019 dans le but d’augmenter les classements.

Les procureurs inculpent 11 personnes, dont M. Kim, ancien PDG d’une agence de divertissement, pour sajaegi numérique illégal en précisant qu’entre décembre 2018 et décembre 2019, toutes ces personnes ont été impliquées dans l’augmentation illégale des flux.

L’industrie sud-coréenne de la K-pop fait l’objet de plusieurs spéculations sur la manipulation des classements musicaux

Selon le Chosun Ilbo, en octobre 2022, cette affaire a été portée à la connaissance des autorités judiciaires, qui ont commencé leur enquête. L’affaire est devenue encore plus complexe du fait que de nombreux comptes de sites musicaux auraient été utilisés pour l’accumulation de données. Les procureurs ont déclaré que la liste criminelle comptait plus de 130 000 pages tandis que Newsen a rapporté que les 11 personnes poursuivies le 20 mai 2024 étaient accusées d’avoir truqué le classement d’un artiste dans les hit-parades en diffusant 15 sources musicales 1 727 985 fois à l’aide d’environ 500 ordinateurs virtuels.

Dans le cadre de la manipulation du classement musical, 11 personnes, dont un PDG, sont poursuit en justice K-Sélection

Cette opération impliquait également l’achat en masse de plusieurs adresses IP (Internet Protocol addresses) et l’obtention illégale de 1 627 données à caractère personnel. Ces faits démontrent que le système de réponse aux abus du site web musical s’est avéré inefficace.

Le procureur a déclaré que l’enquête en cours avait permis d’établir la véracité des allégations de manipulation de classement tout en indiquant qu’il poursuivrait les accusés en leur infligeant les peines prévues par la loi.

«  Cette enquête nous a permis de confirmer que les soupçons relatifs à l’accaparement de musique, qui ont été régulièrement soulevés sur le marché de la musique, ont été systématiquement mis en œuvre. Nous ferons de notre mieux pour mener à bien les poursuites afin que les accusés puissent être condamnés à des peines proportionnelles au crime« , a-t-il déclaré.

Dans le cadre de la manipulation du classement musical, 11 personnes, dont un PDG, sont poursuit en justice K-Sélection

Un rapport complémentaire de Chosun relève les chansons « Why Are You Coming Out From There » de YoungTak, « Between Love and Friendship » de KCM et « Oopsie » de Nature, tandis que YoungTak a été personnellement acquitté par la police.

Bien que M. Lee, l’ancien agent du chanteur de Trot Young Tak, ait été cité dans l’accusation pour avoir demandé à M. Kim de stocker des chansons en vue de manipuler les classements, Young Tak a été blanchi de toute accusation. Il a été révélé qu’alors qu’il était chargé des relations publiques et de la planification des spectacles, M. Kim a reçu des demandes de modification du classement des titres par l’intermédiaire d’un courtier en ventes. Selon le Chosun Ilbo, il aurait touché entre 30 millions de wons (21 985,29 dollars) et 160 millions de wons (1 17 256,59 dollars) pour chaque titre afin d’augmenter le nombre de diffusions illégales.

Dans le cadre de la manipulation du classement musical, 11 personnes, dont un PDG, sont poursuit en justice K-Sélection

Les procureurs ont toutefois affirmé qu’une partie de l’argent était restituée dans le cas où l’effet de thésaurisation était peu significatif. Trois sociétés de divertissement s’étaient adressées à M. Kim pour qu’il accumule de la musique ainsi que celle de chanteurs tels que Young Tak, le groupe de K-pop Nature et le chanteur de ballade KCM.

Le Chosun Ilbo a également rapporté que les chansons du chanteur de trot Young Tak telles que Why Are You Out There, OOPSIE du groupe d’idols Nature et Between Love and Friendship du chanteur de ballades KCM figureraient parmi les titres qui ont bénéficié de l’aide de M. Kim dans le cadre de manipulations des classements.

M. Kim et ses associés ont contourné le site web musical en attribuant des adresses IP à plusieurs ordinateurs virtuels pour ensuite y accéder sous plusieurs identités afin de manipuler les classements.

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Fo-xi

On se croirait vraiment dans un kdrama ..

Lisa

Pourquoi ne donnent- ils pas le nom du PDG et de son agence ? J’ai lu aussi qu’il avait modifié les données pour son propre label.

Une fin triste pour " Lovely Runner "? Byeon Woo Seok révèle qu'il a pleuré 'tellement fort' en lisant le script de l'épisode 16

Une fin triste pour  » Lovely Runner « ? Byeon Woo Seok révèle qu’il a pleuré ‘tellement fort’ en lisant le script de l’épisode 16

Les K-dramas qui débarquent en juin 2024 K-Sélection

Les K-dramas qui débarquent en juin 2024