dans , ,

S’agit-il d’une culture fandom ou d’un crime sexuel? La controverse sur le “RPS” s’agrandit

Si vous ne savez pas ce qu’est RPS, cela signifie Real Persons Slash, ce qui signifie écrire des fanfictions avec de vraies personnes, principalement sur des relations de même sexe.

Certaines agences autorisent et même encouragent ces choses. Dans les communautés en ligne coréennes, ce sont souvent les femmes qui consomment ces produits RPS et elles ont également tendance à diffuser davantage et à acheter plus de marchandises, ce qui explique pourquoi les agences ferment les yeux sur le RPS.  

rps fanfiction

Cependant, suite aux scandales de crimes sexuels en Corée du sud, le RPS qui vise les idols masculins mineurs a commencé à également attirer l’attention. Une pétition présidentielle appelant à une punition sévère pour ceux qui créent des fanfictions, a commencé à recueillir beaucoup de soutiens, suscitant des questions quant à savoir si elle peut être considérée comme une forme de culture d’idols et de fandoms de K-pop ou si elle constitue un crime sexuel numérique.

 Une partie des fanfictions critiquées sont d’un contenu hautement inappropriée, contenant des scènes de viol et de crimes sexuels. Ces œuvres sont accessibles via les réseaux sociaux, dans de nombreux cas gratuitement.

«Que la victime soit une femme ou un homme, personne ne devrait être soumis à une culture de criminalité sexuelle». Même si la pétition date de quelques jours déjà, les internautes débattent toujours, ils ont écrit:

  • Le RPS n’est destiné qu’à soulager les pulsions sexuelles.
  • Ne compliquons pas cela. Le RPS, le scandale de nth room et les deepfakes sont tous des crimes.
  • Je le trouve dégoûtant. Ils se disent fans mais traitent les idols masculins mineures comme des objets sexuels. C’est hypocrite qu’elles écrivaient probablement des commentaires contre les gars du scandale de la Nth room, mais elles ne sont pas différentes. Ce sont tous des criminels sexuels.
  • Il est temps … c’est un crime. J’espère que les enquêtes attraperont et pénaliseront ces personnes.
  • C’est un crime sexuel parce qu’il utilise de jeunes idols masculines qui existent dans la vraie vie. Il doit y avoir une punition plus sévère.
  • Ce n’est pas une culture fandom ㅋㅋㅋ c’est un crime sexuel ㅋㅋㅋ
  • Ces fans écrivent des fanfictions gays en utilisant des idols mineures et en les partageant entre eux ㅋㅋ ㅋㅋㅋ elles vendent aussi ces fanfics et fanarts aussi ㅋㅋㅋ mais ces féministes megalia ne voient pas cela comme un problème parce que cela fait partie de la “culture fandom” ㅎ
  • J’ai remarqué que ces femmes essaient de trouver des excuses en disant que ces fanfics gay sont platoniques ㅋㅋ ㅋㅋㅋ mais soyons réalistes, que diriez-vous d’être honnête à propos du nombre de vues et les ventes des fanfics en utilisant des gens qui existent dans la vraie vie?
  • Je ne comprends pas comment c’est la culture fandom de créer des scénarios sexuels avec des personnes qui n’y ont pas consenti ㅋ c’est un crime sexuel mais je suis surpris qu’il soit protégé parce que ce sont les femmes qui créent ce contenu
  • Alors, pour les personnes qui prétendent que le RPS n’est pas un problème, puis-je écrire une fanfiction érotique sur les idols feminines mineures?
  • Je suis une femme au foyer dans la quarantaine … et je me demande quelles seraient les réactions si c’étaient des hommes adultes qui créaient du contenu RPS sur les idols adolescentes. Je me souviens qu’il y avait une comédienne qui avait un groupe d’hommes alignés et elle se vantait de toucher leurs parties intimes. Je suis sûr qu’elle n’a jamais été pénalisée. Imaginez si le scénario inverse s’était produit? Si un comédien s’était vanté d’avoir touché des idols féminines? Il aurait été expulsé de l’industrie. Toutes les questions concernant le harcèlement et les agressions sexuelles doivent être traitées de la même manière, qu’elles soient commises par un homme ou une femme.
  • Si le RPS était considéré comme faisant partie de la culture masculine fandom, et le contenu principal étant la fanfiction lesbienne et le fanart, cela ne ferait même pas l’objet d’un débat. Dire que le RPS n’est pas un crime ressemble essentiellement à des femmes qui se font défendre sans raison.
  •  Pensons-y simplement en termes simples. Si un fandom masculin écrivait des fanfics lesbiennes avec des idols féminines dans des situations sexuelles, quelles seraient les réactions?
SOURCE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

Mark (GOT7) annonce la sortie de son single ‘One in a Million’

universe ncsoft

Une nouvelle plateforme mondiale de K-pop sera lancé par le géant des jeux en ligne NCSOFT