[¿¬ÇÕ´º½º ÀÚ·á»çÁø]
dans ,

Coronavirus: un 31ème cas dont la voie de contraction est inconnu, 12 cas guéris

Mardi  18 février, la Corée du Sud a identifié un autre cas du nouveau coronavirus, portant à 31 le nombre total d’infections, le dernier patient confirmé n’ayant pas récemment séjourné à l’étranger.

Selon les Centres coréens de contrôle et de prévention des maladies (KCDC), le dernier patient est une femme sud-coréenne de 61 ans qui vit à Daegu, à 300 kilomètres au sud-est de Séoul.

Après avoir été testée positive dans un centre de santé publique, la femme a été placée en quarantaine pour traitement et surveillance. Les autorités de santé publique ont indiqué qu’elles suivaient les étapes de la patiente et cherchaient à savoir comment elle avait contracté la maladie.

Le dernier cas soulève à nouveau des inquiétudes quant à la propagation de la maladie sans lien avec les grappes connues du virus COVID-19.

On ne sait toujours pas comment les 29e et 30e patients du pays ont été infectés par COVID-19, car ils n’avaient pas eu de contact avec d’autres patients confirmés ni n’étaient récemment à l’étranger.

Le nombre de personnes contrôlées pour le virus et mises en quarantaine était de 957 mardi matin, contre 708 la veille, a indiqué le KCDC.

La Corée du Sud a dépisté 9 265 personnes pour le COVID-19 depuis le 3 janvier, avec 8 277 tests négatifs.

De plus, 2 nouvelles personnes ont été entièrement guéries du virus et ont pu sortir de l’hôpital ce même jour, portant à 12 le nombre de personnes guéries sur 31.

Aux dernières nouvelles, le gouvernement a confirmé que tous les patients étaient dans un état stable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

Winner confirme son dernier album avant le service militaire

Les théories des ARMYs sur la liste de chansons de ‘Map of the Soul: 7’ de BTS