Comment le système de dortoir nuit aux groupes de Kpop... Des experts expliquent
dans , ,

Comment le système de dortoir nuit aux groupes de Kpop… Des experts expliquent

Fixer des limites adéquates est souvent considéré comme la clé pour établir des relations saines. Mais que se passe-t-il si vous devez voir vos collègues jour et nuit, manger et dormir à la même place ?

Cela peut surprendre, mais pour les membres de la plupart des groupes de K-pop, c’est l’une des choses les plus difficiles à endurer au cours des premières années de leur carrière.

Comment le système de dortoir nuit aux groupes de Kpop. experts expliquent

Pour les agences de divertissement coréennes, cette « culture du dortoir » a ses mérites : elle permet aux entreprises de gérer plus facilement les membres du groupe et de promouvoir le travail d’équipe. Et si tout se passe bien, les membres peuvent développer un lien familial, créant une alchimie étroite que les fans adorent voir.

Comment le système de dortoir nuit aux groupes de Kpop... Des experts expliquent 2

Pour cette raison, les membres de la plupart des groupes de K-pop – quel que soit leur âge – partagent un dortoir ensemble au début de leur carrière jusqu’à ce qu’ils soient autorisés à vivre séparément.

Comment le système de dortoir nuit aux groupes de Kpop.
Selon Lee Jong Im, qui a écrit un livre sur le système de formation des apprentis de K-Pop, le système de dortoir n’est pas essentiel pour les idols de la K-Pop. En fait, elle pense que les dortoirs peuvent entraîner des niveaux de stress élevés et provoquer des conflits comme l’intimidation, un problème qui est récemment devenu très apparent dans l’industrie de la K-Pop.

Comment le système de dortoir nuit aux groupes de Kpop experts expliquent

Cependant, si les agences ressentent vraiment le besoin de garder les idols vivant ensemble, Lee dit que ces idols « ont besoin d’un endroit où leur vie privée peut être correctement protégée ». Elle a poursuivi en expliquant qu’il fallait leur donner plus de liberté pour aller à l’école, voir leur famille et développer des relations avec des personnes extérieures à leur groupe.

Comment le système de dortoir nuit aux groupes de Kpop... Des experts expliquent

“Les responsables de leurs agences ne devraient pas mettre les chanteurs sous surveillance 24 heures sur 24… Je pense qu’ils devraient également avoir suffisamment de temps et d’espace pour aller à l’école et établir des relations avec des personnes autres que leurs camarades de groupe.” a déclaré Lee.

idols apprentis stagiaires

S’exprimant sur les connaissances qu’elle a acquises en écrivant son livre, Lee Jong Im a déclaré que les apprentis doivent « se réprimer à l’extrême » s’ils veulent réussir et atteindre la première étape.

L’auteure a expliqué comment la société coréenne a tendance à placer le collectivisme au-dessus de l’individualisme, et que de nombreux coréens pensent que ceux qui ont des aspirations doivent « tout sacrifier » pour réussir.

6 idols de Kpop qui ont parlé ouvertement de leur santé mentale

Dans la plupart des cas, même après leurs débuts, les apprentis sont invités à résoudre leurs problèmes personnels par eux-mêmes sans demander d’aide ou simplement à tolérer les moments difficiles.

En fin de compte, Lee Jong Im pense que les règles des agences de Kpop telles que les interdictions de rencontres et la confiscation des téléphones portables enfreignent les droits des jeunes apprentis et que davantage d’opportunités pour nouer des relations sont essentielles à leur bien-être.

Comment le système de dortoir nuit aux groupes de Kpop.
Le critique musical Jung Min Jae a partagé des sentiments similaires dans une interview avec un média coréen. Citant l’exemple du groupe de garçons britannique populaire One Direction, Jung a expliqué que les membres avaient un travail d’équipe solide bien qu’ils ne soient pas obligés de vivre ensemble dans un dortoir.

Comment le système de dortoir nuit aux groupes de Kpop... Des experts expliquent

Bien sûr, Jung Min Jae reconnaît que certains groupes ont connu un plus grand succès parce qu’ils vivaient ensemble dans des dortoirs. De nombreux artistes ont choisi de vivre ensemble dans un dortoir plus longtemps que nécessaire, comme Red Velvet, qui n’a commencé qu’en 2021 à emménager dans leurs propres appartements.

Comment le système de dortoir nuit aux groupes de Kpop... Des experts expliquent

D’autres, comme Chorong et Bomi d’Apink, ont choisi de vivre ensemble même après avoir quitté leur dortoir. BTS, l’un des plus grands groupes de Kpop, vient de quitter les dortoirs cette année.

bts arret separation pause festa 2022 solo

Jung Min Jae a cité Fin.K.L comme exemple. En dépit d’être l’un des groupes de filles les plus populaires à la fin des années 1990 et au début des années 2000, plusieurs membres ont avoué plus tard que vivre ensemble était difficile.

Comment le système de dortoir nuit aux groupes de Kpop... Des experts expliquent

Dans l’exemple du groupe de Kpop SHINee, Key a déclaré que bien qu’il entretient des amitiés très étroites avec ses collègues, il a un jour plaisanté en disant que le premier dortoir avec ses membres était « un désastre et un enfer ».

La star a poursuivi en disant qu’ils étaient devenus de meilleurs amis après avoir quitté le dortoir quatre ans après leurs débuts.

Comment le système de dortoir nuit aux groupes de Kpop... Des experts expliquent

Jung Min Jae a commenté: “En ce qui concerne la K-pop, la culture des dortoirs a contribué au succès de certains groupes, mais elle a également mis à rude épreuve les relations de certains membres.”

3 idols expliquent comment la Kpop a changé à travers les générations 3

En conclusion, le critique musical a partagé sa conviction que l’afflux récent d’histoires de scandale d’intimidation montre que les agences de K-Pop se concentrent sur la mauvaise chose. Les groupes sont plus faciles à commercialiser pour les agences que les solistes, a-t-il expliqué, car les idols « peuvent travailler ensemble comme une équipe qui a tout ce que les fans voudraient ».

Comment le système de dortoir nuit aux groupes de Kpop... Des experts expliquent

Cependant, Jung Min Jae dit que les agences devraient se concentrer davantage sur la formation du caractère pour créer des relations durables qui favorisent le succès.

Qu’en pensez-vous?

S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Rubis
Rubis
25 jours il y a

L’idée de vie collective en elle même n’est pas mauvaise mais comme dit dans l’article ce serai bien que les apprentis puissent avoir un espace personnel. Peut-être revoir la mise en place en prenant u’e sorte d’appartement avec plusieurs chambre où ils seraient seuls ou à deux trois afin d’avoir une certaine liberté de choix et d’espace. Prendre du bon dans les deux proposition valoriser le collectif tout en laissant de l’espace aux personnes

Audigier
Audigier
3 mois il y a

Ils font rêver sur scène mais leur apprentissage est loin d être un long fleuve tranquille !

Moonmine
Moonmine
3 mois il y a

Moi je pensez que les agences faisait ça pour faire des économies.

Armykpop
Armykpop
3 mois il y a

Moi je serai tellement contente d’être à leur place parce que je n’aime pas être seule.Bon bref c’est leur choix je l’respect

Army and shinobi forever
Army and shinobi forever
3 mois il y a

Pour moi ils devraient avoir le choix des le début de rester dans les dortoirs ou non .

L_bangtan74
L_bangtan74
3 mois il y a

Je pense qu’il faut savoir trouver un jsute milieu, piur respecter les besoin et le bien être de tous. Il est bien de s’interroger sur le fonctionnement du dortoir et d’adopter une politique plus saine si des conflits viennet a naître. Et laisser aussi les relations sociales se développer

«Extraordinary Attorney Woo» se classe au top des meilleures séries mondiales de Netflix

«Extraordinary Attorney Woo» se classe au top des meilleures séries mondiales de Netflix

Les idols de Kpop reçoivent plusieurs offres pour jouer dans des BLs

Les idols de Kpop reçoivent plusieurs offres pour jouer dans des BLs