club-sun-seungri
dans

Le club Burning Sun affirme que la femme «droguée» volait effectivement des boissons et agressait des employés

Après une séquence de vidéosurveillance montrant une femme traînée par un homme au Burning Sun, un club qui appartenait à SeungRi des BIGBANG, le Club Burning Sun a réagi rapidement à ces accusations sur Instagram.

Selon le club, la jeune femme a été traînée à l’extérieur car elle perturbait les clients. Ils ont déclaré qu’il s’agissait d’une Thaïlandaise qui volait des boissons de la table VIP et a attaqué des employés après avoir été arrêtée et confrontée à ce sujet.

Il a été révélé que l’affaire concernant la femme avait été classée et qu’elle avait finalement payé une amende. En outre, la chaîne coréenne KBS a annoncé que SeungRi avait démissionné de son poste de propriétaire du club il y a une semaine.

Certains internautes ont commenté que le club appartient à SeungRi uniquement de l’extérieur, mais est en réalité dirigé par des membres du crime organisé dans les coulisses.

“Je me demande si YG est impliqué dans une organisation criminelle de cartel. Les jeux illicites, la drogue, et même les agressions …Quoi d’autre?”

“Seungri est en train de projeter des criminels”

“Il est juste une façade”

D’autre part, la police n’a toujours pas publié sa déclaration officielle.
Restez connecté pour les mises à jour!

Lire aussi: Les employés du club de Seungri, ‘Burning Sun’, accusés d’agression sexuelle

Source de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Jimin et Jungkook des BTS se livrent à une bataille de lypsincs sur la chanson de V, ‘Scenery’

jyp sony

JYP Entertainment se joint à Sony Music pour créer des groupes de filles japonais