The Tale of Nokdu
dans

Classement des 10 meilleurs K-Dramas de romance historique des 5 dernières années

Les K-dramas historiques ont captivé le monde entier depuis le milieu des années 2000, et certaines d’entre elles ont été particulièrement appréciées. La réputation de ces séries repose sur leurs histoires d’amour romantiques, quelquefois un peu excessives, qui sont un facteur important.

On trouve souvent des comédies romantiques, mais beaucoup d’autres se classent dans la catégorie des drames historiques, dont les plus populaires sont Scarlet Heart Ryeo : Moon Lovers, Queen and I, et The Moon Embracing the Sun. Il est vrai qu’il n’y a rien de plus caractéristique d’un K-drama qu’une comédie romantique se déroulant dans un contexte historique  et cela sans parler de tous les clichés un peu ridicules qui sont à la base de l’engouement des téléspectateurs pour les K-dramas. Voici le classement des 10 meilleurs K-Dramas de romance historique des 5 dernières années selon la note de IMBd. 

  • ‘Tinted With You’ (2021-2022) – IMDb: 6.3

Tinted With You bl

Ce K-drama met en scène Eun Ho, un étudiant de notre époque, qui est transporté dans un tableau datant du passé. Il y fait la connaissance du prince héritier, Lee Heon (Hyun Woo Yoo), qui est au bord de la mort, tant sur le plan physique que mental, car il a été exilé par son frère. Le prince Heon décide de se servir d’Eun Ho pour exécuter ses ordres mais au fil du temps, les deux jeunes gens commencent à éprouver des sentiments amoureux l’un pour l’autre, ce qui donne lieu à une douce histoire d’amour.

Prenant appui sur un web drama intitulé Nobleman Ryu’s Wedding, Tinted With You est un K-drama de type BL. Faisant penser à Splash, Splash, Love, où le personnage principal féminin voyage dans le temps et est surpris par le prince héritier, Tinted With Love évolue dans le même sens, tout en étant relativement court avec 10 minutes par épisode. L’intrigue, bien que rapide et condensée, a permis d’aller à l’essentiel, prouvant que l’alchimie entre le prince héritier et Eun Ho est bien réelle et qu’il est facile de s’y attacher.

  • ‘Moonshine’ (2021-2022) IMDb: 7.2

Classement des 10 meilleurs K-Dramas de romance historique des 5 dernières années K-Sélection

Dans la capitale de Hanyang, la prohibition règne depuis dix ans. Dans la série, on retrouve Kang Ro-seo, la jeune fille pauvre qui vit pour joindre les deux bouts en faisant toutes sortes de petits boulots sans vouloir l’aide de personne, Nam Young le jeune érudit humble, honorable et réservé et Lee Pyo (Wook Seok), le prince héritier qui est bien plus problématique qu’il n’en vaut parfois la peine, car il se faufile hors du palais pour aller boire de l’alcool, même en période de prohibition.

Débutant de manière audacieuse avec une femme féroce, Moonshine est un K-drama assez hilarant qui met en scène Ro-seo, qui veut prouver qu’elle n’est pas une femme avec qui on peut plaisanter. Même si de nombreux personnages féminins dans les K-dramas essaient souvent de prouver leur dureté, comme  Jan Di dans Boys Over Flowers , il arrive parfois qu’elles soient plus fragiles contrairement à Ro-seo qui est l’un des premiers personnages féminins à montrer sa dureté sur toute la ligne. Son idéalisme se heurte donc souvent à celui de l’inspecteur Nam Young, ce qui donne lieu à une rivalité divertissante qui se transforme en une bonne alchimie romantique.

Le nombre important de personnages qui apparaissent dans la série peut rendre celle-ci un peu confuse, en dépit de son caractère unique mais cela ne change rien à ce qu’elle soit rafraîchissante pour les téléspectateurs.

  • ‘Queen: Love and W@r’ (2019) IMDb: 7.4

Classement des 10 meilleurs K-Dramas de romance historique des 5 dernières années K-Sélection

Nous sommes à l’époque Joseon lorsque la reine Eun-ki est assassinée en plein jour lors d’une tentative d’assassinat du roi. Eun-bo (Jin Se-yeon), la sœur jumelle d’Eun-ki, a soif de vengeance mais cela implique qu’elle doit devenir reine, ce qui n’est pas aussi simple que cela en a l’air, d’autant plus que ses propres secrets l’empêchent de nouer une relation sincère et honnête avec le roi.

Queen : Love and War rappelle de nombreux anciens K-dramas ainsi que leurs clichés. Parmi ces intrigues populaires, on peut citer celle du secret caché qu’un des personnages principaux doit dissimuler à l’autre, ce qui est très courant dans les séries favorites telles que You’re Beautiful, My Girl, et Gu Family Book. Ce genre d’intrigue fait souvent obstacle aux romances et empêche le couple principal de s’unir véritablement, mais dans ce cas-ci, il s’agit d’une approche rafraîchissante. 

Avec plein de rebondissements surprenants qui divertissent les téléspectateurs, Queen : Love and War représente  un drame meurtrier et mystérieux qui vaut vraiment la peine d’être regardé.

  • ‘The Forbidden Marriage’ (2022) IMDb: 7.5

Classement des 10 meilleurs K-Dramas de romance historique des 5 dernières années K-Sélection

The Forbidden Marriage a pour cadre la dynastie Joseon, suite à l’interdiction de mariage décrétée par le roi Lee Heon après que sa femme se soit suicidée, tout en pensant qu’elle avait été assassinée. Cette interdiction n’empêche pas pour autant l’arnaqueuse  Ye So-rang (Park Ju-hyun) de diriger une entreprise spécialisée dans la compatibilité matrimoniale. De leur côté, les assistants du roi Lee Heon tentent de convaincre ce dernier d’engendrer un héritier, mais la tâche s’avère malheureusement impossible en raison de la peur et de la fascination qu’éprouve le roi Lee Heon pour sa précédente reine.

Suite à son emprisonnement, So-rang décide de prétendre être possédée par la défunte épouse du roi, ce qui amène Lee Heon à se laisser convaincre et à garder So-rang à ses côtés.

The Forbidden Marriage est un K-drama amusant, débordant de drôlerie et de rires avec un concept  presque absurde, puisqu’il raconte l’histoire d’amour d’un roi frappé par le chagrin et d’une femme qui ne respecte pas l’interdiction qui lui a été imposée. C’est pourtant ce concept qui rend la série amusante, en particulier grâce au jeu de Park Ju-hyun, qui fait ressortir le personnage de So-rang. La série reste tout de même très intéressante malgré sa courte durée.

  • ‘Bossam: Steal the Fate’ (2021) IMDb: 7.5

Classement des 10 meilleurs K-Dramas de romance historique des 5 dernières années K-Sélection Se déroulant sous la dynastie Joseon, les bossams qui consiste à kidnapper ou à enlever une veuve et à la forcer à épouser le kidnappeur se produisaient sous le règne de Gwanghaegun, et Ba-woo (Jung Il-woo) y a donc participé. A la différence de la plupart des bossams, Ba-woo kidnappe par erreur la princesse Su-kyeong (Kwon Yuri), soit la mauvaise veuve, ce qui a ouvert la quête de la fille disparue du roi, bien que son beau-père tente de résoudre la question de sa disparition par ses propres moyens.

Un autre K-drama historique avec un air de mystère et d’intrigue, Bossam : Steal the Fate examine un concept intéressant et inexploré, le bossaming, qui se transforme ensuite en une intrigue intéressante sur les conséquences de l’enlèvement de la mauvaise personne. En plus de l’intrigue, les personnages étaient également très convaincants, avec le premier rôle masculin, Ba-woo, qui présentait une bonne dose de profondeur dans son personnage. La politique de la série a également permis d’accélérer le rythme.

  • ‘Lovers of the Red Sky’ (2021) IMDb: 7.6

Classement des 10 meilleurs K-Dramas de romance historique des 5 dernières années K-Sélection

Se déroulant sous la dynastie Joseon, Lovers of the Red Sky met en scène Cheon-ki (Kim Yoo-jung), devenue aveugle alors qu’elle était bébé à la suite d’une malédiction lancée par Mawang, le dieu de la mort. Malgré l’impossibilité pour Samshin, la déesse de la naissance, de faire disparaître la cécité de Cheon-ki, elle lui offre toutefois une solution pour l’avenir impliquant l’arrivée d’ un jeune garçon nommé Ha-Ram (Ahn Hyo-seop) qui l’aidera à briser la malédiction qui pèse sur elle. La naissance de Ha-Ram a lieu au même moment et neuf ans plus tard, le chemin de Cheon-ki et Ha-Ram se croise donnant naissance à un lien d’ amitié entre eux deux.

Ils sont alors loin de se douter de l’avenir que leur réserve Samshin, à savoir le sacrifice de Ha-Ram pour éloigner Mawang et la perte de la vue de Ha-Ram qui permet à Cheon-ki de recouvrer la sienne. Suite à cet incident, les deux se rencontrent à nouveau plus tard.

Lovers of the Red Sky est un K-drama historique dont les racines sont profondément ancrées dans le genre fantastique. Il existe des K-dramas historiques à caractère fantastique comme Gu Family Book, Faith et Goblin, mais celui là est l’un des rares à introduire la mythologie dans le mélange, donnant lieu à une histoire d’amour quelque peu tendue, surtout quand on sait que Ha-Ram a fait don de sa vue pour que Cheon-ki retrouve la sienne.

Mais cela crée en même temps une belle histoire avec une belle romance entre deux personnages compatibles. Lover of the Red Sky vaut la peine d’être regardé, bien que la fin soit un peu plus triste et plus émotionnelle.

  • ‘Our Blooming Youth’ (2023) IMDb: 7.7

Our Blooming Youth

Suite à la mort mystérieuse du frère aîné du prince héritier Lee Hwan (Park Hyung-sik), un problème plus important se pose au nouveau prince malgré qu’il soit soupçonné car son bras a été blessé par une flèche empoisonnée et s’il ne parvient pas à le guérir, il devra abdiquer le trône. Il doit également faire face à un autre problème car trois ans avant le jour présent, Lee Hwan a reçu une lettre de chantage inquiétante faisant part d’une trahison et la perte de l’usage de ses membres. La famille de Min Jae-yi (Jeon So-nee) est quant à elle assassinée, ce qui lui vaut d’être victime d’un coup monté. Tous deux étant confrontés à leurs propres problèmes, ils se mettent d’accord pour s’aider l’un l’autre.

Bien plus considéré comme un thriller plutôt qu’un K-drama historique, Our Blooming Youth met tout de même en scène une histoire d’amour entre les deux protagonistes qui développent une connexion plus profonde l’un avec l’autre en raison de leurs circonstances insinuantes. Et bien que le rythme soit plus lent que celui des autres K-dramas de cette liste, le mystère intriguant et le drame politique que développe Our Blooming Youth en font un film tout à fait agréable à regarder.

  • ‘The Tale of Nokdu’ (2019) IMDb: 7.7

The Tale of Nokdu

L’histoire se déroule sous la dynastie Joseon. Jeon Nokdu (Jang Dong-yoon) est un épéiste dont la famille est attaquée par des assassins, qui, pour sa plus grande surprise, se révèlent être des femmes. Dans le but de découvrir la raison de ces assassinats, Nokdu se déguise donc en femme pour s’infiltrer dans un village exclusivement féminin où il rencontre Dong-ju, une femme destinée à devenir une gisaeng (une femme asservie destinée à être courtisane).

The Tale of Nokdu est un autre drame historique qui fait appel au trope si courant du mélange des genres. À la différence de l’échange traditionnel où la femme se déguise en homme, dans The Tale of Nokdu, c’est l’homme qui se déguise en femme, un retournement de situation qui  fait de cette série un Kdrama rafraîchissant. Côté romance, l’alchimie naturelle entre Nokdu et Dong-ju ne peut que nous captive.

De plus, le concept des femmes tueuses est une nouveauté ; il s’agit d’un nouveau point de vue sur un autre dispositif d’intrigue si communément utilisé qu’il apporte un sentiment de mystère et d’étonnement quant à la raison pour laquelle un groupe de femmes a tenté d’assassiner la famille de Nokdu.

  • ‘The King’s Affection’ (2021) IMDb: 8.8

The King’s Affection

Une princesse accouche une nuit de jumeaux, mais la superstition prétend que tout prince qui partage l’utérus d’une fille est une abomination. Ces circonstances oblige donc le prince de se débarrasser de la princesse et de toutes les personnes qui ont assisté à l’accouchement. La princesse est emmenée au loin, laissant la famille royale croire qu’il ne reste que le prince.

Malgré un début extrêmement sombre The King’s Affection est une série qui se distingue par ses couleurs sombres et lugubres qui se transforment cependant couleurs beaucoup plus vives, créant une série étonnamment colorée et lumineuse qui allège l’atmosphère à certains moments. Au-delà de l’atmosphère, l’intrigue de The King’s Affection est juste fascinante, en effet au bout de plusieurs années, le prince décède après avoir été déguisé en Dam-i (celle qui devait être assassinée), de sorte que sa sœur, Dam-i (Park Eun-bin), doit lui succéder.

Il est vrai que de nombreuses séries ont déjà fait l’objet d’un échange de genre, mais c’est l’une des rares fois où cela a été fait de manière crédible, en suivant une prémisse quelque peu triste. En plus de cela, l’alchimie est à couper le souffle.

  • ‘The Red Sleeve’ (2021-2022) IMDb: 8.5

Classement des 10 meilleurs K-Dramas de romance historique des 5 dernières années K-Sélection

Déterminé à devenir un roi bienveillant capable de réformer la loi après avoir repris le trône à son impitoyable grand-père, le prince Yi-san (Lee Jun-ho) décide de faire passer son pays avant tout le reste malgré qu’il soit toujours traumatisé par la mort de son père. De son côté, Sung Deok Im (Lee Se-young) est une femme de cour qui apprécie sa liberté et prince Yi-san tombe amoureux d’elle, mais leurs résolutions et leurs désirs respectifs les déchirent.

The Red Sleeve est un drame merveilleusement écrit qui aborde le traumatisme émotionnel lié à la perte d’un parent, combiné à un amour pour quelqu’un qui est hors de portée. La série comporte de nombreux moments de tension dus à l’aspect politique, mais elle est tout simplement charmante à regarder dans son intégralité. Si The Red Sleeve est parfois un peu plus lente, elle reste l’une des meilleures séries historiques à mettre en scène une belle histoire d’amour qui ne manque pas de piquant.

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ceara L

Les meilleurs de 2021/2023 : peut être
Mais repasser tous les dramas de 2004 / 2008 / 2014 et vous auriez une bien meilleure histoire très bien filmée avec des acteurs splendides et une âme bien coréenne
Je regrette qu’à ces époques là nous ne pouvions pas les avoir à disposition immédiate

ARMY_BTS

Hwarang the beginning ne faisait pas partie des cinq dernières années mais il était le meilleur K-Drama historique ❤️❤️

kim soo yun et oguri shun

Un débat éclate sur la différence de salaire entre les grands acteurs coréens et japonais

Le Japon impose Deux nouvelles règles aux touristes

Le Japon impose Deux nouvelles règles aux touristes