dans ,

Chungha signe avec l’agence américaine ICM Partners

Chungha a gagné en popularité après avoir participé à Produce 101 Saison 1 et décroché une première place dans le groupe I.O.I.

Peu après la dissolution du groupe, elle a fait ses débuts en solo et est rapidement devenue l’une des solistes les plus en vogue de la K-Pop.

La popularité de la jeune femme s’étendant au-delà de la Corée, il semble évident qu’une carrière internationale puisse s’ouvrir à elle.

Chungha a signé avec ICM Partners, une célèbre agence de talents américaine basée à Los Angeles. Chungha travaillera avec ICM pour ses projets à l’étranger, à l’exclusion de l’Asie.

Le vice-président des concerts de ICM Partner, Jon Pleeter a salué Chungha comme une «superstar dans tous les sens» et a promis de «l’amener sur la scène mondiale pour se produire pour ses fans du monde entier».

« Chung Ha est une superstar dans tous les sens; en tant que chanteuse, interprète, auteur-compositeur et chorégraphe.

Elle sera bien représentée chez ICM Partners sur plusieurs marchés verticaux, et nous sommes ravis de l’emmener sur la scène mondiale pour jouer pour ses fans du monde entier. » – Jon Pleeter

Chungha aurait apparemment attiré l’attention de ICM Partner pour la première fois lors d’un concert organisé conjointement par ICM, appelé KAMP Singapore. Compte tenu de ses superbes compétences en danse et en chant, et de sa maîtrise de l’anglais depuis son enfance au Texas, Chungha était le talent parfait pour le marché en plein essor de la K-Pop en Amérique.

Son agence coréenne, MNH Entertainment, a confirmé que Chungha se prépare à percer dans l’industrie musicale américaine avec sa nouvelle connexion avec ICM. 

« Chungha se prépare à entrer sur le marché américain après avoir signé un contrat avec ICM Partners, l’une des 3 meilleures agences aux États-Unis. » – MNH Entertainment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

IZ*ONE quitte Pledis et rejoint CJ ENM, Swings Entertainment s’est associé à Off The Record pour gérer conjointement le groupe

Le frère de Goo Hara en révèle plus sur leur mère qui les a abandonnés et pourtant demande 50% de l’héritage de sa fille décédée