dans ,

Cho Joo Bin de la ‘Nth Room’ a été condamné à un total de 45 ans de prison

La Corée du Sud semble être de plus en plus intransigeante concernant les crimes sexuels, après de nombreuses plaintes de la population déclarant que la loi était trop laxiste.

Le cerveau du tristement célèbre réseau d’exploitation sexuelle de Telegram, ‘Nth Room’ a été condamné jeudi à cinq ans de prison supplémentaires pour avoir dissimulé les bénéfices du crime pour lequel avait déjà été condamné à 40 ans de prison l’année dernière.

Il avait fait appel de la décision, affirmant que sa peine était trop lourde par rapport aux sanctions pour d’autres affaires de crime, mais a finalement pris 5 années supplémentaires.

Le tribunal du district central de Séoul a déclaré Cho Joo bin coupable d’avoir caché quelque 108 millions de wons (environ 80 000 euros) de produits criminels en recevant de la crypto-monnaie pour le matériel d’exploitation sexuelle qu’il a vendu sur les forums de discussion payants sur Telegram.

Le jeune homme de 25 ans a également été reconnu coupable d’avoir distribué du matériel d’exploitation sexuelle à 18 femmes et sept filles sur les forums de discussion Telegram en novembre 2019 et mars 2020.

Avec la peine de cinq ans de prison prononcée jeudi, Cho doit désormais rester derrière les barreaux pendant 45 ans au total.

Le tribunal lui a interdit de travailler avec des enfants, des jeunes et des personnes handicapées pendant cinq ans. Il doit également suivre 40 heures de traitement pour délinquants sexuels et porter un bracelet électronique pendant cinq ans.

Il a déclaré qu’il avait imposé la punition sévère car Cho avait commis des crimes graves qui avaient fait un certain nombre de victimes et ne montrait aucun signe de regret.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jinyoung de B1A4 envisage positivement de signer avec une nouvelle agence, BB Entertainment

N de VIXX jouera dans un drama court pour le Drama Stage 2021 de tvN