dans ,

Le violeur d’enfants Cho Doo-Soon devrait être libéré de prison en décembre

Depuis quelques temps, les photos d’un homme tourne sur les réseaux sociaux en Corée, disant que l’homme le plus détesté de Corée allait bientôt être libéré de prison.

View this post on Instagram

⚠️EXTREME TRIGGER WARMING:Sexual Abuse/Assault/Torture⚠️⁣ ⁣ One of the most hated South Korean men will be getting out of prison in just 100 days!⁣ ⁣ His name ? Cho Doo Soon⁣ ⁣ Proceed with caution!⁣ ⁣ Background information:⁣ It was a cold morning and 8 year old Nayoung was on her way to school.A man in his 50s saw her and was then dragged to the toilet of a Church where she was beaten. The man punched and slapped the poor girl when she resisted the man from putting his genitalia in her mouth. He then strangled her to make her unconscious but when that didn’t work he held her head under the water until she fall unconscious.⁣ ⁣ He then put her head on the toilet and proceeded to rape her and even performed the same actions to her ear.He damaged her so bad that her organs fell out which he then proceeded to “put” back with a stick.⁣ ⁣ He tried to clean DNA evidence and cleaned the place and went back home as if nothing happened. ⁣ Court : The court sentenced him to 12 years in prison because he was drunk and “WASNT aware of his actions” while he was in jail he continued to make threats and even said“All females will all go through it,that’s why i did it. the world is just like that with women. when a girl grows older, she’ll see it all anyways. i just wanted to show it to her a little earlier” and his wife has continued to defend him till this day! The victim is alive and well however upon his release in just 100 days it’s being reported that he will end up living in the same neighborhood and 3 mins away from where the victim lives.⁣ Netizens have tried whatever they could in their power but nothing has worked.⁣ please give credit when reposting! #ChoDooSoon #truecrime #crime #crimestories #southkorea #korea #criminal

A post shared by slow (@fansdramaw) on

Le tristement célèbre violeur d’enfants Cho Doo-Soon devrait être libéré de prison en décembre après avoir purgé sa peine de prison.

Cho, qui a brutalement agressé une fillette de 8 ans en 2008, sera libéré le 13 décembre d’un établissement correctionnel de Cheongsong, dans la province du Nord Gyeongsang, où il est emprisonné depuis 12 ans.

Le retour programmé du criminel dans la société a été une source de peur pour beaucoup – pour les parents en particulier. Au cours des dernières années, de nombreuses pétitions publiques ont été soumises sur diverses plates-formes, exhortant les autorités à trouver un moyen de le garder enfermé. En 2017, une de ces pétitions publiées sur le site Web présidentiel a recueilli plus de 600 000 signatures.

Le ministère de la Justice affirme que s’il n’y a aucun moyen de garder Cho incarcéré dans les limites légales, les mesures déjà en place seront utilisées pour surveiller le délinquant sexuel dans la communauté.

À sa libération, Cho sera suivi à tout moment via un bracelet de cheville électronique compatible GPS, comme l’exige la loi. Ses informations personnelles, y compris l’adresse de sa résidence, seront rendues publiques en ligne. De plus, les personnes qui vivent à proximité de son domicile seront avisées de son emménagement dans et hors du quartier.

Le ministère a ajouté que Cho suivait depuis mai un programme de psychothérapie de 150 heures adapté aux criminels sexuels. Il avait auparavant complété 400 heures de formation correctionnelle sur les agressions sexuelles.

En 2008, Cho, alors âgé de 57 ans et avec un casier judiciaire de 17 crimes, dont un viol et une blessure corporelle ayant entraîné la mort, a enlevé et violé un jeune enfant dans les toilettes d’une église à Ansan, dans la province de Gyeonggi. La victime a subi des dommages graves et permanents à son système reproducteur.

Sa peine de 12 ans de prison a été largement dénoncée comme étant trop clémente, le tribunal ayant cité «une faiblesse mentale et physique sous l’influence de l’alcool» pour réduire la peine de prison de Cho de 15 à 12 ans.

Malgré les annonces de la Justice, beaucoup de coréens continuent les pétitions, espérant que quelque chose sera fait pour que cet homme ne soit pas relâché.

3 Commentaires

Répondre
  1. Le manque de respect aux femmes enfants pas ça devient grave!!!

    En France un violeur multirécidiviste à été libérée de prison avant qu’il ne le fasse encore il y a pas longtemps.

    Les enfants garçon certain commence déjà à prendre les femmes fille pr de la merde la nth room et cie.

    Et les femmes qui accepte des connards comme ça !!! Apres j’imgine qu’elles ont peur detre tuée aux autres ce qui arrive souvent mais elle pourrait au moins avoir la descence de la fermée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

-12 points
Upvote Downvote

Minhyuk de BTOB s’apprête à finir son service militaire

SM Entertainment lance une académie d’éducation artistique, la «SM Institute»