Les médias chinois soulignent que les nouvelles régulations incluent les idols de KPOP, les actions du BIG4 connaissent une baisse
dans ,

Les médias chinois soulignent que les nouvelles régulations incluent les idols de KPOP, les actions du BIG4 connaissent une baisse

Après que plus de 20 comptes de fanclubs chinois d’idols de Kpop aient été suspendus sur Weibo, les médias chinois ont déclaré : “ Les nouvelles régulations qui restreignent la culture de fandoms des idols coréennes va affecter sérieusement la K-pop. “

Le 7 septembre, le média chinois Global Times a rapporté que la campagne de « nettoyage » de l’industrie du divertissement menée par le gouvernement chinois, n’exclut pas les stars coréennes en raison du fait que la culture des idols de la Chine est originaire de la Corée du sud. Le média souligne que cette série de nouvelles réglementations affecterait les ventes des sociétés de divertissement coréennes : “Les sociétés étrangères qui gagnent de l’argent grâce aux fans chinois ne font pas exception à la réglementation.”

Cela a également inquiété de nombreux investisseurs coréens dans le domaine du divertissement. En conséquence, des baisses notables des actions de nombreuses grandes agences ont été enregistrées au cours du 7 août au 6 septembre. Les actions de HYBE ont chuté de 7,5% et JYP de 7%. Au cours de la même période, SM a enregistré une baisse de 6% et YG de 1,9%.

HYBE, SM, JYP et YG (BIG4) dévoilent leurs bénéfices du 2e trimestre pour 2021

Cependant, les analystes boursiers pensent que la réglementation chinoise n’aura qu’un impact limité sur l’industrie coréenne du divertissement. Ils ont déclaré : « Les ventes en Chine ne représentent que 0,6 à 2 % des ventes des 4 sociétés ci-dessus. Par conséquent, l’influence de l’interdiction sur les achats est minime ». Se référant aux concerts, aux contrats de publicité et aux activités de hum divertissement, ils ont déclaré : “La Chine ne contribue pas à cela, il est donc impossible pour la Chine d’affecter ces activités.”

Un analyste d’EIS a expliqué : « Les réglementations du gouvernement chinois montrent une tendance faible en raison du fait que les ventes des sociétés de divertissement coréennes en Chine ne représentent pas de grandes proportions ». Un autre analyste de Hyundai Motor Securities a également exprimé une idée similaire.

Plus tôt, le réseau chinois Weibo a souligné dans une déclaration: « Nous nous opposons fermement à la culture des fans obsédés par les célébrités et nous examinerons strictement ceux qui vont contre la réglementation »

Weibo suspend plus de comptes de fanclubs chinois de K-pop.

Juste après sa déclare, 21 comptes de fanclub de nombreuses idols célèbres de KPOP comptant des millions d’abonnés, dont BLACKPINK (Lisa, Rosé), BTS (RM, J-Hope, Jin), IU, EXO, Taeyeon et certains membres de NCT, ont été suspendus pendant 30 jours.

Les journaux chinois ont également souligné que la vente des albums et des produits des idols de KPOP dépend fortement de leurs fan clubs chinois. En conséquence, le gouvernement a récemment commencé à réglementer les collecte de fonds et la consommation irrationnelle des fans.

La plus grande plateforme musicale de Chine, Tencent QQ Music, a également limité le nombre de fois où les gens peuvent acheter des albums et des chansons numériques.

SOURCE 1 2

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ahn Hyo Seop révèle son type idéal dr romantic

Ahn Hyo Seop révèle son type idéal

Go Joon Hee poursuivra les internautes qui ont répandu des rumeurs l'impliquant dans l'affaire “Burning Sun”

Go Joon Hee poursuivra les internautes qui ont répandu des rumeurs l’impliquant dans l’affaire “Burning Sun”