dans ,

La Chine continue de revendiquer le kimchi, le hanbok et plus, et se réfère à la Corée du Sud comme étant le «pays des voleurs»

Il est bien connu que les relations entre la Chine et la Corée du Sud sont difficiles et ce, depuis des années.

Seulement depuis quelques temps, la Chine revendique de plus en plus des traits culturels de la Corée du Sud comme étant les siens, et cela ne plait évidemment pas aux coréens.

Ce genre de revendication ne fait aussi qu’accentuer les différents entre les deux pays.

Dans un segment diffusé sur SBS News, il a été révélé que la Chine a maintenant officiellement commencé à se référer à la Corée du Sud sous le nom de «pays voleur». La raison derrière ce surnom est due à leurs affirmations selon lesquelles la Corée du Sud «vole» les droits sur leur «culture».

Le public chinois insiste sur le fait que de nombreuses traditions coréennes comme le kimchi, le hanbok et «Arirang» font vraiment partie de leur propre identité culturelle.

Lorsque des internautes chinois recherchent l’expression «pays voleur» sur Weibo (la plate-forme de médias sociaux populaire de Chine), des phrases faisant référence à la Corée du Sud apparaissent tout de suite.

« L’audace de ce «pays voleur» qui dépendait de la Chine. » – Recherche Weibo de «pays voleur» / SBS News

Voici un autre exemple.

« Seule l’impression demeure. Commençons à qualifier la Corée du Sud de «pays voleur». » – Recherche Weibo du «pays voleur» / SBS News

Parallèlement à ces recherches absurdes de Weibo, le cas le plus récent et le plus étrange concernant le nœud décoratif sud-coréen, maedeup a également été soulevé.

Cet artefact culturel traditionnel sud-coréen est également revendiqué par le public chinois. Les internautes chinois se sont rendus sur une page Instagram de la culture coréenne et ont rempli la section des commentaires de commentaires malveillants, attaquant la Corée du Sud pour leur «vol» de maedeup. Alors que la Corée du Sud et la Chine ont leurs propres versions de nœuds décoratifs, il existe des différences subtiles entre les deux. Indépendamment de ces différences, cependant, le public chinois revendique sans relâche le statut de la Corée du Sud comme le leur.

Après des mois de ces affirmations de la Chine, SBS News a décidé de s’attaquer à la question difficile: «Pourquoi la Chine fait-elle cela?» En réponse à cette question, SBS News a expliqué pourquoi la Chine visait la Corée du Sud.

« Avant, la mascotte de tout ce qui touche à la culture asiatique était la Chine. La culture chinoise était la seule. Ces derniers temps, cependant, en raison de la K-Pop, des dramas coréens et des films coréens, un changement a été opéré. Le centre de la culture asiatique a progressivement changé de la Chine à la Corée du Sud. Pour cette raison, nous ne pouvons que supposer que la Chine se sent menacée. » – SBS News

L’un des plus gros articles dont le public chinois revendique la propriété est le plat sud-coréen bien connu, le kimchi. La Chine a fait plusieurs proclamations publiques indiquant que le plat de chou fermenté provenait de Chine et non de Corée du Sud. SBS News a révélé qu’en raison de l’afflux de ces réclamations, les usines de kimchi coréennes ont pris le problème en main.

« La Chine a fait des déclarations injustes au sujet du kimchi. Pour cette raison, une usine de kimchi coréenne a sorti une publicité massive dans le « New York Times ». » – SBS News

SBS News partage en outre ce qu’il pense que le public coréen peut faire pour lutter contre de telles allégations.

« Chaque fois que la Chine fait quelque chose comme ça, je pense que le meilleur moyen de riposter est d’attirer l’attention du public en faisant une promotion agressive de notre culture coréenne. » – SBS News

Qu’en pensez-vous ?

5 Commentaires

Répondre
  1. Après la Chine a occupée la Corée pendant les siècles, donc c’est normal d’avoir laissé leur culture. La chine japon et Corée sont liés. Après ils se plaignent MDR

  2. En réalité autrefois la Chine gouverner toute l’Asie et on installer leurs cultures, par la suite les pays asiatique sont devenu indépendant et ont tous un truc qui vient de la Chine. C’est pour cela que la Chine disent cela. Un exemple les kanji japonais sont des symboles chinois, des plats coréen sont aussi chinois les nouilles aux haricots noir. Mais il faut vraiment réfléchir quelques fois si vous prenez la France vous remarquerez que les autres pays européens nous ressemble. Il y a les langues, les cultures, tout cela est du à la colonisation.

  3. Putain ces internautes n’ont pas hontes. Ils l’ouvrent sur ça mais quand on parle des atrocités qui se produisent dans leur pays on la ferme !? Les Ouïghours !? Franchement, la Chine est un beau pays mais les Chinois me dégoûtent à certains moments x(

  4. De tout façon les chinois vole tout, il copie tout. Qui se rappelle quand il commencer à recopier les villes Européen et pour leur défense ils ont dit qu’ils avaient fait des changement?? Non mais mon j’halucine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les médias coréens rapportent la date des débuts en solo de Rosé

BTS est le premier artiste asiatique à dépasser 15 milliards d’écoutes sur Spotify