Ce n'est plus illégal d'annoncer le sexe du bébé en Corée Du Sud K-Sélection
dans ,

Ce n’est plus illégal d’annoncer le sexe du bébé en Corée Du Sud

La Cour constitutionnelle a jugé inconstitutionnelle la loi interdisant l’annonce par le médecin du sexe du fœtus avant la 32e semaine de grossesse. Les parents qui attendent l’arrivée d’un enfant pourront désormais demander au gynécologue la question traditionnelle, «c’est une fille ou un garçon ?», avant la date limite longtemps imposée dans la société coréenne.

L’ensemble des neuf juges de la Cour constitutionnelle se sont mis d’accord sur le fait que l’interdiction ne correspond pas à l’esprit de la Constitution, alors que six d’entre eux ont déclaré l’inconstitutionnalité du chapitre 20, article 2 de la loi médicale qui interdit la révélation du sexe du fœtus avant la 32e semaine de grossesse.

Ce n'est plus illégal d'annoncer le sexe du bébé en Corée Du Sud K-Sélection

«Il est bien naturel que les parents souhaitent connaître le sexe de leur bébé avant l’accouchement, alors que c’est leurs droits acquis en tant que les parents et qu’il ne faudrait pas limiter l’accès par leurs parents à toutes les informations au sujet de leur enfant», a tranché la Cour constitutionnelle ce mercredi qui a conclu que «l’illégalité actuelle est injuste et irrationnelle.»

Les trois autres ont adopté une position plus réservée en proposant de réduire la période d’interdiction : «Les avortements en raison du sexe du fœtus peuvent continuer à se produire dans notre société, et donc l’Etat devrait prendre ses responsabilités pour la protection de la vie de l’enfant conçu.» Cette loi avait été adoptée en 2008 par le Parlement en remplacement à une autre qui interdisait complètement l’annonce tout au long de la période de grossesse.

Qu’en pensez-vous?

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Amé
Amé
1 mois il y a

Il y a a tant d’avortement selon le sexe que ça?

Lisa
Lisa
Répondre à  Amé
1 mois il y a

Oui malheureusement, dans les sociétés patriarcales, une fille représente un fardeau, elle se marie et doit servir la famille de son mari tandis qu’un garçon ramènera de l’argent à sa famille. Il faut savoir qu’il n’y a pas le système de retraite tel qu’on le connait ici, donc un garçon peut être considéré comme la caisse de retraite de ses parents. C’est culturel.

Lisa
Lisa
1 mois il y a

Alors effectivement, si c’est pour éviter les avortements, je comprends maintenant pourquoi ils interdisaient de dire le sexe du foetus. Il y a beaucoup d’avortement de bébés filles en Asie malheureusement, il n’y a qu’à voir en Inde et en Chine où la population est très bancale parce que des hommes en âge de se marier ne trouvent pas de femmes. Je ne pensais pas que c’était aussi le cas en Corée. J’espère que cette nouvelle loi ne fera pas exploser la demande d’avortements.

Hybe-devient-la-1ère-agence-K-pop-à-dépasser-les-2000-milliards_-mais-sa-valeur-en-bourse-baisse

Hybe devient la 1ère agence K-pop à dépasser les 2000 milliards, mais sa valeur en bourse baisse

Lee Jae Wook quitte son agence, les internautes réagissent K-Sélection

Lee Jae Wook quitte son agence, les internautes réagissent