Les caméras cachées sexuelles sont plus filmées à la maison des petits amis que dans le métro
dans ,

Les caméras cachées sexuelles sont plus filmées à la maison des petits amis que dans le métro

Les caméras cachées sont un fléau en Corée du Sud, beaucoup de femmes en étant victimes.

Il est généralement admis que ces cas arrivent dans les toilettes publiques, mais ce n’est pas les seuls endroits où cela a lieu.

En effet, les endroits où les femmes se sentent le plus en sécurité, dans les maisons, sont de plus en plus des lieux où sont prises des caméras cachées.

Un cas récent a été rapporté dans les médias, où un héritier de 34 ans d’une société pharmaceutique a été surpris en train de filmer secrètement plus de 30 victimes à son domicile. Il a été poursuivi le 18 mars 2021 et condamné à 2 ans de prison. Selon les rapports, il invitait des filles après avoir installé des caméras d’espionnage partout dans sa maison et les filmait en train de se doucher ou pendant les rapports sexuels.

Les statistiques du département de la protection des femmes montrent qu’au cours de la seule année écoulée, 798 cas de crime par caméra cachée ont été signalés dans les maisons. Cela représente 13,5% de tous les crimes commis par caméra cachée contre les femmes. En 3 ans, les chiffres annuels ont augmenté d’environ 250 cas par rapport aux 556 cas signalés en 2017.

Le nombre actuel de cas dans les maisons dépasse celui des espaces publics. Les zones d’attente publiques, y compris celle des terminaux d’aéroport et des stations de métro, sont à 758 cas, tandis que les rames de métro sont à 672. Ce qui est encore plus choquant à découvrir, c’est que sur 5 cas, 1 aurait été exécuté par quelqu’un la victime connait.

Les auteurs de 19% de tous les cas étant des connaissances des victimes, 44% de ces cas sont perpétrés par les partenaires de la victime et 14% par leurs amis.

Un expert en psychologie criminelle, le professeur Lee Soo Jung, a déclaré que, comme les cas de caméras cachées réalisées à domicile sont de plus en plus exposés dans les médias publics, le nombre de cas ne fera qu’augmenter, beaucoup cherchant à copier le crime.

Ce fléau ne semble malheureusement pas en voie de s’arrêter.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Les membres d'OMEGA X ont été révélés

    Les membres d’OMEGA X ont été révélés

    ‘Snowdrop’ de Jisoo sous le microscope après la controverse de «Joseon Exorcist»

    ‘Snowdrop’ de Jisoo sous le microscope après la controverse de «Joseon Exorcist»